Covid-19 : les professionnels de santé vénissians lancent un appel urgent aux dons

Les infirmiers libéraux manquent de vêtements médicaux de protection pour soigner à domicile les patients atteints du Covid-19. Un appel est lancé en direction des commerces, des entreprises et des particuliers. Les dons peuvent être déposés dans les pharmacies de Vénissieux.

« Masques, gants, blouses, surblouses, tabliers, charlottes, surchaussures… On manque de tout. Quand je dis qu’on en manque, c’est un euphémisme, à part quelques masques qui arrivent au compte-gouttes, nous n’avons rien. » Présidente de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) de Vénissieux (*), Laetitia Bouillod lance un appel urgent aux dons. Un appel qui s’adresse aux commerçants, aux restaurateurs, aux entreprises, aux particuliers, à tous ceux qui peuvent fournir en petite ou en grande quantité ces différents types de protections. « Nous sommes désemparés, nous ne savons plus vers qui nous tourner », précise l’infirmière libérale.

L’objectif de la CPTS est de pouvoir mettre en place au plus vite « une tournée Covid ». Laetita Bouillod explique : « Actuellement, chaque médecin généraliste de Vénissieux voit entre 5 et 15 patients par jour qui présentent les symptômes du Covid. Quand le rush arrivera, quand les hôpitaux seront pleins, les infirmiers libéraux devront être prêts à intervenir en deuxième ligne pour suivre les patients qui pourront être traités à domicile. Mais pour cela, il nous faut des protections, pour ne pas être contaminés et pour ne pas contaminer nos autres patients. »

Les dons peuvent être déposés dans les pharmacies de Vénissieux, qui sont toutes membres de la CPTS.

(*) : La Communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) de Vénissieux – la première du genre en France – a vu le jour le 24 septembre 2019. Elle rassemble environ 150 professionnels de santé libéraux : des médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens, masseurs-kinésithérapeutes, podologues, médecins spécialistes, orthophonistes, ainsi que deux laboratoires d’analyses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *