Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Décès de Frédéric Cessin, enseignant de judo aux Arts martiaux du Centre

On a appris, ce week-end, le décès à l’âge de 51 ans, de Frédéric Cessin, entraîneur aux Arts martiaux de Vénissieux.

On a appris, ce week-end, le décès à l’âge de 51 ans, de Frédéric Cessin, entraîneur aux Arts martiaux de Vénissieux, son club avec lequel il a tout connu, de compétiteur à enseignant. Discret voire réservé, ce judoka accompli assurait également des interventions dans les clubs san-priots, miolands et jessiens, tout en transmettant son expérience au Pôle espoirs de Lyon.
Son vécu l’a porté jusqu’à un niveau national. En 1994, évoluant alors sous les couleurs du SC Levallois, il faisait partie des judokas bien classés au palmarès national. Il y a une dizaine d’années, toujours aussi compétiteur, il devenait champion du monde des vétérans, dans la catégorie des 35-39, chez les mi-lourds. En 2011, il se faisait remettre son 6e dan par le président du club de Meximieux, Michel Charrier, en présence de Guy Fischer, sénateur de Vénissieux. On se souvient de l’hommage que Frédéric avait rendu à son père, décédé en 2015 : « C’était quelqu’un qui ne parlait pas pour rien dire. » Un père dont il s’est inspiré dans son quotidien.
Une première cérémonie aura lieu, jeudi 5 mars à 14h30, au funérarium Durin de Vénissieux, suivie de l’inhumation à l’ancien cimetière de Vénissieux, à 16 heures, à quelques pas du dojo où il enseignait.
La rédaction s’associe à la peine de sa mère Nicole, de sa compagne Nathalie, et de leur fils Yannick, ainsi que de tous ses proches.

 

12 Commentaires

12 Comments

  1. Regragui

    7 octobre 2020 à 22 h 57 min

    Grâce à toi ma fille Lina a aimé le judo. Paix à ton âme champion .

  2. Un ancien des Minguettes

    30 mars 2020 à 0 h 22 min

    Tristesse également partagée pour monsieur Frédéric CESSIN.
    Je le connaissais de vu du collège Jules Michelet à Vénissieux (entre 1980 et 1984), un gars très bien qui en imposait par le respect et par la retenue, très peu bavard mais il avait bien raison .
    Paix à son âme, qu’il repose en paix.

  3. Roty Hussein

    16 mars 2020 à 2 h 45 min

    Paix à son âme et toutes mes condoléances à ses proches.
    Hussein

  4. Cessin Jean Claude et Janine

    6 mars 2020 à 18 h 12 min

    Proche cousins de Frédéric, Janine et jean claude Cessin, ainsi que leurs enfants et petits enfants ont été très peiné en apprenant la terrible nouvelle. Nous présentons à Nicole ,Nathalie et Yanick nos très sincères condoléances et nous les embrassons tendrement.

  5. Haroutiunian

    4 mars 2020 à 20 h 00 min

    Toutes mes condoléances à la famille de Fred, c’est triste. Il était un bon gars, discret calme et simpa. La nouvelle elle nous a choqué tous. Ont partage votre tristesse avec toutes l’équipes de Sol Service.

  6. Vincent Vallognes

    4 mars 2020 à 13 h 15 min

    Je me joins à toute la famille de judokas et je vous présente également toutes mes condoléances. Courage à la famille du défunt.

  7. Blainville

    3 mars 2020 à 22 h 42 min

    Jte regretterai gros .manege et mes 2 petit judoka aussi .ser

  8. FENNI

    3 mars 2020 à 14 h 59 min

    Toutes mes condoléances à la famille de Frédéric.
    Mon fils a fréquenté le dojo dès ses 3 ans. il était à l’époque l’un des plus jeunes judokas du centre.
    Merci à Frédéric qui lui a tant appris.
    Malyka FENNI
    et son fils Naïm (Ceinture Marron de Judo)

  9. Alexandre Rucel

    3 mars 2020 à 12 h 30 min

    Un compagnon de tatami,un homme ordinaire avec des valeurs extraordinaires

  10. Gil

    3 mars 2020 à 11 h 09 min

    Je viens d aprendre cette triste nouvelle mes sincères condoléances à sa famille José est mar Gil son eleve

  11. Sparapano Vincent

    3 mars 2020 à 8 h 52 min

    C’etait un bon gars « j ai beaucoup transpiré « avec lui lors des entraînements à l epoque notamment le jeudi au centre sportif universitaire de grenoble discret aimable respectueux affectueux plein de bon sens ( et comme son papa )Il ne parlait pas pour rien dire j ai beaucoup de tristesse ..

  12. Makri

    2 mars 2020 à 19 h 07 min

    Quelle triste nouvelle nous avons fait du judo ensemble dans les années 80 paix à ton âme Frédéric Nasser ton ami

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...

Actus

Après un 14 juillet caniculaire, les Fêtes escales se sont poursuivies avec deux soirées enjouées ayant attiré un public chaleureux.

Actus

La Métropole de Lyon, en lien avec les communes qui la composent, a publié une carte des lieux frais. À Vénissieux, plusieurs options existent...