Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Municipales : Yalcin Ayvali conduira la liste « Union des citoyens indépendants de Vénissieux »

Enfant des Minguettes, ce cadre de 39 ans conduira « une liste de rassemblement » qui veut « faire entendre la voix de ceux qui n’ont jamais la parole ». Il a été rejoint par Houria Taguine.

Revendiquant, lui aussi, un positionnement « transpartisan », Yalcin Ayvali conduira la liste « Union des citoyens indépendants de Vénissieux ». « Avec des amis vénissians, nous voulons faire entendre la voix de ceux qui n’ont jamais la parole, des déçus de la politique, qui s’abstiennent par découragement. Notre liste incarne le rassemblement des bonnes volontés et le renouveau« , explique M. Ayvali.

Le 13 février, Houria Taguine a annoncé qu’elle soutenait cette démarche. En janvier dernier, l’actuelle conseillère municipale (groupe UDI) avait quitté la liste d’Yves Blein, qu’elle avait d’abord rejoint, dénonçant « un climat toxique et nauséabond » au sein de l’équipe, décrite sous « l’emprise d’un clan ».
Pour Mme Taguine, « le but de la liste Ayvali est d’amener les Vénissians à s’investir davantage et à gérer localement Vénissieux et non par les grosses écuries. Notre ville a un gros potentiel humain et économique, des talents aux parcours professionnels réussis, qu’il faut mettre en avant ».

Nabil Bounoua sera également présent sur la liste. En novembre dernier, M. Bounoua avait reçu l’investiture de l’Union des démocrates musulmans français. N’ayant pu réunir assez de noms pour présenter sa propre liste, il sera candidat sans étiquette sur celle de M. Ayvali, nous a-t-il confié.

Âgé de 39 ans, marié et père de deux enfants, cadre dirigeant dans une entreprise vaudaise, M. Ayvali a grandi aux Minguettes. En 2017 il a été candidat aux législatives sous l’étiquette du Parti Égalité Justice. « Ça a été une période d’apprentissage pour moi. C’est fini, désormais, mais je les remercie de m’avoir fait confiance, de m’avoir donné ma chance. C’est ce que je voudrais faire auprès des jeunes vénissians, redonner confiance, et un sens aux mots respect et éducation ».

Pour le candidat, « il faut de nouveaux visages qui soient des exemples pour les jeunes, ça ne peut donc être ni la majorité actuelle ni Yves Blein, il faut laisser la place aux jeunes ». M. Ayvali se présentera également aux Métropolitaines, avec les onze premiers candidats de la liste municipale.

 

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le Groupe hospitalier mutualiste des Portes du Sud propose aux enfants une petite voiture électrique pour les transporter de leur chambre au bloc opératoire.

Actus

Pour cette nouvelle édition de la Semaine bleue, la Ville et ses partenaires proposent de briser les idées reçues.

Actus

Lundi prochain, Vénissieux donnera le coup d'envoi d'une série de six grands débats citoyens.

Actus

Les équipes du Sytral ont échangé avec les habitants, dans le cadre de la concertation continue liée au projet T10. Avec un objectif :...

Actus

Des agents du service de collecte de Grand Lyon Métropole ont sensibilisé des élèves vénissians au tri des déchets.