Urbanisme : l’Îlot Romain-Rolland achevé

Les promoteurs Nacarat, Rhône-Saône Habitat et la Ville ont inauguré le 19 septembre le tout dernier programme immobilier de l’Ilôt Romain-Rolland, baptisé « Connect ». Composé de trois immeubles de quatre étages, il regroupe 90 logements. Le premier d’entre eux avait été livré la veille, le second devait l’être une semaine plus tard, et le troisième le sera à la fin de l’automne. Plus largement, l’événement marque l’achèvement de l’urbanisation de l’îlot, lancée en 2009.

Pour rappel, cet espace de 2,5 hectares est situé entre l’avenue Marcel-Paul et la rue Romain-Rolland accueillait autrefois l’ancien groupe scolaire éponyme, une verrerie, l’ancien foyer Paul-Langevin et les serres municipales. Avant qu’en avril 2012, les engins de chantier n’entament la démolition de ces bâtiments pour lancer un vaste programme d’aménagement. Aujourd’hui, l’îlot Romain-Rolland compte en tout 332 logements : 37,1 % en accession libre, 31,4 % en accession sociale, 22,2 % sont des logements sociaux et 9,3 % du locatif intermédiaire.

« Il faut répondre aux urgences des familles qui peinent à trouver un toit, mais aussi garder en tête le besoin et l’envie des Vénissians de trouver des logements plus grands ou de devenir propriétaire, a souligné le maire, Michèle Picard. C’est cet équilibre que notre politique sociale du logement développe depuis des années sur l’ensemble de notre territoire ».

« Avec tout cet ensemble de promoteurs, unis dans une même volonté de refaire la ville — les architectes, les entreprises et nos bureaux d’études — nous avons aujourd’hui l’image d’une ville rénovée, qui produit de l’accession et de la diversitéC’est le signal d’une très belle réussite. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *