Addictions : passer le cap avec “Passage”

L’équipe du service d’addictologie des Portes du Sud s’est vue récompensée par la Fondation de l’Avenir pour la mise en place du projet “Passage”, qui accompagne des patients à domicile après une hospitalisation pour sevrage.

L’équipe du service d’addictologie des Portes du Sud récompensée

La Mutualité française et la Fondation de l’Avenir organisaient le 23 janvier dernier une grande journée nationale dédiée à la recherche et à l’innovation dans les établissements hospitaliers mutualistes issus du GHMF (Groupement hospitalier de la Mutualité française). Le Prix Avenir Recherche Innovation (PARI) a été remis simultanément dans 26 établissements de l’hexagone : parmi les lauréats, le service d’addictologie des Portes du Sud pour la mise en place d’un projet d’accompagnement des patients après une hospitalisation pour un sevrage complexe. Intitulé “Passage” — acronyme de Projet pour l’avenir des suites de sevrage pour un accompagnement global extérieur — il vise à établir un retour progressif vers le quotidien en limitant les risques de rechute en créant un cadre rassurant.

Éviter le grand vide du retour à domicile

Sophie Bareau, médecin généraliste, et Marion Bolard, psychologue, sont à l’initiative du projet. « Passage est né de plusieurs constatations, expliquent-elles. Après la fin de la cure, les patients les plus démunis financièrement et socialement rechutent rapidement. Quand ils sont en cure, ils évoquent une sensation de cocooning laissant la place à un grand vide dès leur retour à domicile, où ils ne parviennent pas à garder un rythme de vie équilibré. » Les patients qui acceptent le “Passage” s’engagent via un contrat de trois mois renouvelables sur différents objectifs : le maintien du soin, la prévention des rechutes, ou encore l’inclusion dans un réseau de proximité.

En novembre 2018, une infirmière, Géraldine Périnet, et un éducateur spécialisé, Carlo Sferazza, ont été embauchés à temps partiel pour permettre la prise en charge des patients. Ces derniers bénéficient de visites à domicile, d’entretiens physiques (dans le service) ou téléphoniques, et d’un accompagnement dans différentes démarches (régularisation administrative, aide à la gestion du budget, à la gestion du quotidien, courses, confection des repas, etc.).

La remise du Prix Pari à l’équipe “Passage” a eu lieu en présence d’Antoine Catinchi, directeur général de l’Union mutualiste de gestion des établissements du Grand Lyon (UMGEGL), d’Annie Rambaud-Gontier, directrice des Portes du sud, et de Dominique Letourneau, président de la Fondation Avenir. Fondation qui finance ce projet à hauteur de 58 000 euros, tandis que la Mutualité française alloue une somme de 13 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *