« Ma commune demain » : donnez votre avis

Lancée ce 10 janvier pour une durée d’un mois sur le site venissieux.fr, la consultation internet « Ma commune demain » vise à recueillir l’avis des habitants sur la place de la commune. Mais aussi sur les choix qu’elle devra faire dans un contexte financier qui se dégrade.

 

Michèle Picard était ce jeudi matin au club de la presse de Lyon pour adresser ses vœux aux journalistes. Entre l’évocation de la situation nationale et des enjeux locaux, le maire a annoncé le lancement, sur le site internet de la ville, d’une grande consultation des habitants. « Cette enquête en ligne nous a paru nécessaire et vitale dans le contexte de contraintes budgétaires que l’État impose aux collectivités locales depuis plusieurs années, expliquait l’élue. Cela va nous permettre de mieux cibler les attentes et les urgences exprimées par les Vénissians, mais également de les impliquer dans la réflexion sur les politiques menées et à mener, à l’échelle de la commune. »

L’enquête, qui restera en ligne jusqu’au 10 février, se présente sous la forme de treize questions fermées avec un choix d’une ou plusieurs réponses préétablies que l’internaute doit cocher. À noter que cette démarche est séparée du grand débat national lancé par le gouvernement pour lequel Vénissieux a mis à disposition des cahiers de revendications à l’hôtel de ville et dans les mairies annexes.

La consultation commence par inviter les habitants à hiérarchiser les sujets du débat public à Vénissieux : fiscalité et tarifs des services publics locaux, cadre de vie, sécurité et tranquillité, relations entre la commune et la Métropole, économie et emploi…

La seconde question porte sur les priorités budgétaires : la ville doit-elle concentrer ses moyens sur les écoles, la sécurité, le sport, la culture, le développement urbain et le logement, la voirie et le stationnement… ? De la même manière, l’internaute est ensuite sondé sur la meilleure façon d’augmenter les recettes (hausse des impôts locaux, recours à l’emprunt, ou solliciter davantage l’État ou la Métropole ?) ; sur les pistes susceptibles de rendre les services publics plus accessibles ; sur les priorités en termes de développement durable (transports en commun, énergies renouvelables, lutte contre le gaspillage… ?).

Suit une série de questions relatives aux services numériques, à la démocratie participative et au cadre de vie. L’internaute est enfin invité à dire son niveau d’attachement aux différentes collectivités locales, et à préciser s’il perçoit clairement la répartition des missions entre ces institutions, en particulier s’agissant de la commune et de la Métropole.

Début mars, des réunions publiques thématiques sont prévues afin de mettre en débat les résultats de cette consultation.

3 pensées sur “« Ma commune demain » : donnez votre avis

  • 23 janvier 2019 à 11 h 47 min
    Permalink

    Installe depuis 2014 dans le quartier Parilly Jules Guesde je remarque de plus en plus de souci pour le stationnement suite aux nouvelles constructions. De nouveau permis sont encore accordé et d’autres bâtiments vont sortir de terre mais les places de stationnement laisse à désirer
    Alors que l’avenue Jules Guesde est assez large pour accueillir d’autres stationnement
    Merci à la mairie de nous donner la parole

  • 20 janvier 2019 à 8 h 30 min
    Permalink

    Je suis né à Venissieux et depuis ma commune n’a cessé d’évoluer malgré des passages difficiles
    À l’heure actuelle comment ne pas apprécier tram tcl métro mediatheque parking gratuit commerces
    Un cadre de vie vert pistes cyclables en développement (malgré qu’ elles ne soient pas sécurisées)
    Des rencontres de quartiers y sont organisées
    Seul manque suite aux constructions nouvelles des places de parking
    Merci à ma mairie

  • 18 janvier 2019 à 7 h 05 min
    Permalink

    Bonjour, faire participer les habitants est une excellente idée, la démocratie participative est indispensable pour faire les bons choix d’autant que de nombreux nouveaux habitants ont leur mot à dire pour l’avenir de la ville. Les moyens financiers de la commune sont en baisse et « en même temps » les demandes de service public sont, de fait, plus importantes : une équation difficile à résoudre. Ce questionnaire permettra de connaître les choix des vénissian(nes) qui participeront. Peut être faudrait-il permettre aux personnes qui ont du mal à se déplacer, et ne bénéficient pas d’internet, de pourvoir recevoir à domicile le questionnaire papier pour le faire passer à la mairie? mais cela est peut être prévu?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *