Résidence Aulagne : la destruction des immeubles vétustes a commencé [vidéo]

La résidence Aulagne n’aura plus jamais le même visage. Lundi, la « grignoteuse » s’est attaquée au bâtiment des allées 15 à 17. L’édifice, qui date des années trente, devrait avoir totalement disparu d’ici un mois. D’ici le printemps prochain, les quatre bâtiments situés à sa gauche seront eux aussi réduits en poussière. Fragilisés, vétustes, ils ne correspondaient plus aux standards de sécurité, d’isolation et de confort actuels.

C’est l’épilogue d’une longue saga, qui avait débuté en 2010 après l’effondrement d’un plafond chez un locataire. Depuis, 152 logements ont été lourdement réhabilités par le bailleur. Mais les 126 autres, répartis dans ces cinq bâtiments, ne pouvaient bénéficier d’une réhabilitation.

Le chantier, dont le coût est estimé à près de deux millions d’euros, est en place depuis l’été. Il devrait se terminer au printemps prochain. Viendra ensuite le temps de la reconstruction, qui pourrait être lancée dès 2020.

Les bâtiments vétustes, avant leur destruction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *