Fêtes escales : y’a d’la cumbia dans l’air

Chico Trujillo (Photo DR)

 

Après une première soirée africaine ce 13 juillet, le festival gratuit vénissian change de continent en nous embarquant dans un voyage vers l’Amérique latine, le 14 juillet. Mais avant cela, dès 11 heures, toujours dans le parc Louis-Dupic, se tiendra le traditionnel rendez-vous avec l’Opéra de Lyon. D’année en année, l’institution lyonnaise propose aux Fêtes escales son orchestre, ses chœurs ou sa Maîtrise pour la plus grande joie d’un public largement fidélisé. Cette année, ce sera donc les chœurs qui nous ont concocté un joli programme de grands airs : Bartok, Dvorak, Schubert, Brahms, Puccini et Rossini.

La Grande saga de la Françafrique (Photo Nico M.)

À midi, démarrera le pique-nique, grand moment convivial des Fêtes escales. Il sera rythmé par plusieurs animations : poésie, contes, musiques… Insistons, à 15h30, sur La Grande saga de la Françafrique par la compagnie Les Trois points de suspension. Sans oublier, à 17h15, la très attendue dictée de Thierry Renard, de l’Espace Pandora.

Sonido del Monte (Photo DR)

Dès 19h30, il sera temps de rejoindre la grande scène pour une soirée colombienne en compagnie de Sonido del Monte, Cumbia y Cardon et Chico Trujillo. Il y aura de la cumbia dans l’air, avec ou sans smoking de travers… ¿ Vamos ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *