Rencontre islamo-chrétienne : une soirée fraternelle autour de Marie

  • Actu
  • 10 avril 2018

Par : Gilles Lulla

Entre 300 et 400 personnes, fidèles chrétiens et musulmans, se sont réunis le 9 avril à l’église de l’Épiphanie des Minguettes, pour communier autour de Marie, à l’occasion de la Fête de l’Annonciation.

Cette rencontre inter-religieuse centrée sur la figure de la Vierge est née au Liban. Lors d’un voyage au pays du Cèdre il y a quatre ans, le cardinal Philippe Barbarin et le recteur de la Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, avaient été marqués par la puissance du symbole. C’est ainsi que la tradition a été importée en région lyonnaise, en 2016. L’église de l’Épiphanie accueillait donc la 3e édition de cette soirée intitulée “Ensemble avec Marie”, parfaitement organisée par la paroisse Saint-Philippe de Vénissieux, dirigée par la père régis Charre, et la mosquée Al-Forqane, présidée par Mourad Merabet.

En discutant au hasard avec les participants, chrétiens ou musulmans, tous, sans exception, mettaient en avant “la nécessite de se rapprocher, de dialoguer, de mieux se connaître, de partager la foi en un même Dieu de paix, de faire tomber les a priori”, parfois avec un sentiment d’urgence non dissimulé face au contexte extrêmement tendu né des attentats.

Dans une ambiance des plus fraternelles, la soirée a mêlé prières, musiques, lectures de textes, commentaires, tous en rapport avec la figure consensuelle et maternelle de la Vierge, qui tient une place essentielle dans les deux religions.

Le cardinal Barbarin (2e en partant de la gauche) et le recteur de la grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane (à droite), sont à l’origine de cette rencontre inter-religieuse qui a vécu sa 3e édition. Ils étaient naturellement présents lundi soir à l’église des Minguettes.