Mazalda à Bizarre ! : le raï, la tête dans les étoiles

Par : Jean-Charles Lemeunier

 

Si le groupe Mazalda existe depuis quinze ans, cela ne fait que deux ans qu’il accompagne le chanteur Sofiane Saidi. Une association originale et enthousiasmante que l’on a pu apprécier aux Fêtes escales en 2016. Cette rencontre avec le raï, c’est auprès de Cheb Lakhdar et Mohamed Ben Amar que Mazalda la fait, dès 2014. L’année suivante, Cheb quitte l’aventure et Sofiane Saidi rejoint le groupe.

Après le projet Super Orion, Sofiane Saidi & Mazalda viendront donc présenter à Bizarre !, ce 6 avril, leur nouvel album, El Ndjoum, ce qui signifie “les étoiles”.

“Bizarre ! nous soutient depuis un petit moment déjà, affirme Julien Lesuisse, saxophoniste et chanteur. Nous avons déjà répété au Cadran, l’ancienne MJC. Pour travailler le live et les nouveaux morceaux, le plan de scène et la création lumières, nous avons été accueillis en résidence sur trois villes, Paris, Grenoble et Vénissieux. Ici, à Bizarre !, nous affinons la musique et essayons de trouver des solutions scéniques à ce qui fonctionne sur le disque.”

À propos du style musical, Sofiane Saidi remarque que “le raï est un état d’esprit, une attitude musicale, un tempérament que l’on peut mettre en chansons. Avant, j’étais sur un projet personnel plus électro et fusion, qui ne sonnait pas vraiment raï. Je sentais que j’avais besoin d’évoluer et c’est Mazalda qui m’a amené sur le terrain du raï”.

Au tuba, Adrien Spirli reconnaît : “Nous avons essayé d’apprendre les musiques traditionnelles orientales tout en amenant des goûts de maintenant.” Et Julien ajoute : “Nous sommes des boulimiques de musique ! On aime prendre partout et tant pis si parfois on ne comprend rien, c’est l’émotion et l’énergie qui comptent !”

Le 6 avril à 20h30, à Bizarre !, Mazalda + Guess What.
Tarifs : de 6 à 10 euros.
Réservations : 04 72 50 73 19 – bizarre-venissieux.fr

Sofiane Saidi et Mazalda seront également à Jazz à Vienne le 13 juillet avec un invité, Mehdi Addab.

jazzavienne.com