« Ma commune aime lire et faire lire » : Vénissieux lauréate 2017

La Ville de Vénissieux a reçu le 13 octobre dernier au grand auditorium de la Bibliothèque nationale de France le label 2 017 « Ma commune aime lire et faire lire », décerné pour deux ans en partenariat avec l’association des Maires de France.

Lancé en 1999 par l’écrivain Alexandre Jardin « Lire et faire lire » est sans aucun doute la plus connue des initiatives scolaires et périscolaires pour susciter l’envie de lire des plus jeunes : des bénévoles vont faire la lecture aux bébés dans les crèches, aux écoliers de maternelle et d’élémentaire pendant le temps du périscolaire. Sur la seule année scolaire 2016-2017, 2 610 enfants d’âge maternel et élémentaire se sont laissés gagner par l’enthousiasme des bénévoles au sein des accueils périscolaires et scolaires vénissians.

Magali Vigne, la coordinatrice du comité local sur les communes de Feyzin, Saint Fons et Vénissieux se réjouit d’un tel prix. « L’accès de tous les enfants à la lecture est un enjeu pour tous. Nous sommes actuellement une trentaine de bénévoles qui n’ont qu’un seul souhait, transmettre la passion de la lecture aux plus jeunes. Depuis cette année, des bénévoles vont lire dans les crèches : à Musicaline, ainsi qu’à celle du centre social de Parilly.  Nous formons une équipe de bénévoles extraordinaire. Les enfants nous attendent. Chaque semaine ils reviennent. c’est un vrai plaisir. Outre la lecture, il y a un vrai lien intergénérationnel. »

La Ville de Vénissieux soutient évidemment cette action. « Ses services nous ouvrent les portes du temps périscolaire, précise Magali Vigne. Michèle Picard est très attachée à notre travail.» Seul regret pour la coordinatrice : « le manque de bénévoles pour les écoles des Minguettes. Alors que c’est peut-être sur le Plateau que certains enfants sont le plus éloignés des livres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *