Acteurs du renouveau

Vény Optique
Après avoir travaillé plusieurs années dans le centre-ville, Matthieu Deyries et Alexandre Guillot ont ouvert leur première boutique en décembre 2016.  » Ici, nous bénéficions de beaucoup d’atouts : un parking juste devant, un arrêt de tram, la proximité du supermarché et du marché, une très bonne visibilité depuis la place… «  Avec 300 modèles de lunettes en entrée de gamme, un large choix plutôt rare chez les opticiens, les prix y sont raisonnables mais évitent le discount de mauvaise qualité.  » Je tiens à remercier les habitants qui nous ont fait confiance. Notre succès dès l’ouverture nous a permis d’embaucher très vite une employée, qui habite d’ailleurs le quartier. «  Très attaché à s’impliquer dans la vie locale, Vény Optique est partenaire de l’AS Minguettes et du club Lions Futsal.


Boulangerie-pâtisserie Janna
Hakim Janna et son épouse (ici à droite) ont ouvert leur fournil le 19  avril. Le couple possédait déjà une boulangerie à Mions, avec six employés. Sur 148 m2, le magasin vénissian, avec trois salariés, propose différents pains tous fabriqués sur place, ainsi qu’un large choix de pâtisseries et de viennoiseries.  » Nous avions commencé notre aventure professionnelle à Mions, mais ce que l’on a réalisé sur Vénissieux, ce n’est pas comparable. C’est l’aboutissement d’un projet qui a duré trois ans « , s’est félicitée Mme Janna lors de l’inauguration de Vénissy, le 21 septembre. Selon le couple, enthousiaste, l’activité a très bien démarré, dès les premiers jours.  » Un grand merci aux élus et aux habitants qui nous ont fait confiance « , a conclu Mme Janna.


Vénissieux cartes grises
Après avoir ouvert des commerces semblables à Givors, Saint-Étienne et Vienne, Fouad Khedhri a créé Vénissieux cartes grises. Implantée au cœur de Vénissy, elle est spécialisée dans les formalités liées aux cartes grises, et dans la fabrication de plaques d’immatriculation. « En 2016, lorsque j’ai appris que le point préfecture allait fermer, je n’ai pas hésité. Ici, c’est un emplacement stratégique ! », explique-t-il, avant de préciser que l’entreprise proposera prochainement de nouveaux services. L’entrepreneur cache bien son jeu. Ancien militaire, il est aussi président d’une entreprise d’esthétique automobile. Son prochain projet ? « M’occuper de ma famille », sourit-il.


Laboratoire d’analyses médicales Unilians Minguettes
Présent depuis 1993 sur le plateau, d’abord dans la tour de l’ancien centre commercial – qu’il a été le dernier à quitter – puis dans des locaux provisoires face au marché, le labo est désormais situé dans des locaux vastes et pratiques, le long de l’avenue Jean-Cagne. C’est toujours la même équipe de huit collaboratrices qui accueille la centaine de patients qui viennent chaque jour prendre rendez-vous, fair e des analyses ou chercher leurs résultats.  » Nous recevons les petits-enfants de nos premiers patients ! confie Philippe Astier, le directeur gérant. Tout le monde est satisfait, nous avons de meilleures conditions de travail et d’accueil, il faut juste changer un peu les habitudes des uns et des autres, mais ça va aller vite ! « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *