Fêtes escales 2017 : du soleil jusqu’en soirée

Systema Solar, « un groupe colombien très rare en France », se produira le 15 juillet

Pour sa 19e édition, le festival estival et toujours gratuit va ensoleiller le parc Louis-Dupic jusqu’en soirée, du 14 au 16 juillet. Avec, pour la première fois aux commandes de la programmation, Thomas Prian, déjà pilote de l’équipement Bizarre !

Tous les sportifs vous le diront, il est des essais que l’on transforme aisément et des galops d’essai qui font les grands coursiers. Débarqué il y a tout juste un an à Vénissieux, Thomas Prian a pris en charge la programmation de Bizarre !, au sein de La Machinerie qui regroupe ce lieu et le théâtre. Lors des dernières Fêtes escales, il s’était chargé de l’organisation du festival, la programmation étant signée par son prédécesseur, Michel Jacques. Pour la prochaine édition du festival d’été, qui se déroule du 14 au 16 juillet, il signe sa première affiche. Et quelle affiche !

Partenaire historique du festival, l’Orchestre de l’Opéra de Lyon ouvrira le festival le 14 juillet à 11 heures. Ses 35 musiciens joueront les grands airs de Tchaïkovski, Rossini, Borodine… « Un moment précieux, unique« , reconnaît Thomas. Parmi les nombreuses attractions du pique-nique républicain qui suivra le concert — dont la très suivie dictée républicaine, accompagnée chaque année par l’humour et les heureuses trouvailles de Thierry Renard —, il mentionne Dowdelin, un trio dont la chanteuse, Gwen, est originaire des Minguettes. « Ce projet ambitieux va être accompagné par Bizarre ! »

Idir rendra hommage à la grande chanson française

Idir, le 14 juillet, revient avec un nouvel album, « Ici et ailleurs », dans lequel il reprend la grande chanson française qu’il traduit en kabyle

Le soir, on retrouvera Krar Collective et ses musiques éthiopiennes puis Aziz Sahmaoui accompagné par l’University of Gnawa, mélange nous dit-on de « groove oriental et de transe gnawa ». Puis le grand Idir, qui revient avec un nouvel album, « Ici et ailleurs », dans lequel il reprend la grande chanson française qu’il traduit en kabyle. Sur le disque, il est accompagné par Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Bernard Lavilliers, Grand Corps Malade et quelques autres.

Comme 2017 est l’année de la Colombie en France, le 15 juillet fera basculer Vénissieux sous d’autres tropiques. Après la Fanfare des pavés, « un chœur de vingt femmes en déambulation que l’on retrouvera le lendemain », place à The Bongo Hop et Kumbia Boruka, deux formations lyonnaises influencées par les musiques sud-américaines. Avant Systema Solar, « un groupe colombien très rare en France » dont Thomas nous assure « l’extravagance ».

Le 16 juillet, jazz, rock et électro se mêleront d’une étrange façon avec le pianiste franco-libanais Bachar Mar-Khalifé

Enfin, le 16 juillet, après une nouvelle déambulation de la Fanfare des pavés, préparons-nous à deux plongées différentes dans les mélodies orientales. Avec la chanteuse Gaye Su Akyol, « la star du rock turc » assurent Les Inrocks, le psychédélisme sera de rigueur avec « guitares surf et dramaturgie à la Fairouz ». Enfin, avec le pianiste franco-libanais Bachar Mar-Khalifé, jazz, rock et électro se mêleront d’une étrange façon. « Il pose des chaussettes et d’autres accessoires sur ses cordes pour en modifier le son », prévient Thomas.

Pique-nique républicain pour se mettre en appétit

Les Fêtes escales, ce sera aussi des buvettes tenues par des associations vénissianes portant un projet solidaire et des foodtrucks « avec de petites propositions alimentaires ». Sans oublier évidemment l’incontournable pique-nique républicain qui ouvrira les festivités le 14 juillet dans le parc Dupic.
« C’est la deuxième année, explique Bayrem Braiki, adjoint à la culture et aux finances, où nous avons fait le choix de commencer les Fêtes escales par le 14 juillet. Une manière, à travers le traditionnel pique-nique républicain, de se retrouver sans tensions sous les couleurs de la ville. Vitrine culturelle, les Fêtes escales marquent une volonté de valoriser l’image de Vénissieux, d’informer, de communiquer, de faire découvrir ce qu’est aujourd’hui notre commune et de l’ouvrir à nos voisines. (…) Les Fêtes escales ont leur identité propre qui les distingue des autres manifestations dans le calendrier des festivals d’été. Elles ont leur ADN ! »

Le programme

Vendredi 14 juillet
11 heures : Orchestre de l’Opéra de Lyon.
12 heures à 19 heures : pique-nique républicain avec Dowdelin, le Grand Wahzou, la Brouette à musiques, la dictée républicaine de Thierry Renard, Flopy et le collectif LudiKap’
19 heures : Krar Collective (funk-groove éthiopien)
20h15 : Aziz Sahmaoui & University of Gnawa (jazz-fusion marocain)
21h45 : Idir (world music algéro-française)

Samedi 15 juillet
17h15 : La fanfare des pavés (déambulation à travers le parc)
19 heures : The Bongo Hop (Afro-caribéen)
20h30 : Kumbia Boruka (musique colombienne)
22 heures : Systema Solar (musique colombienne)

Dimanche 16 juillet
17h15 : La fanfare des pavés (déambulation à travers le parc)
19 heures : Gaye Su Akyol (Pop-rock turc)
21 heures : Bachar Mar-Khalifé (jazz électro franco-libanais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *