La bombe américaine de l’avenue Duclos sera neutralisée le 4 juillet

Une bombe américaine de la Seconde Guerre mondiale a été découverte le 14 juin sur un chantier de l’avenue Jacques-Duclos, en face du stade Laurent-Gérin. En attendant sa neutralisation, l’engin qui contient 250 kg d’explosif a été enterré sous plusieurs mètres de terre. Son désamorçage se déroulera sur site le mardi 4 juillet. Il nécessitera la mise en place d’un double périmètre de protection des habitants.

Un premier périmètre de 150 mètres (délimité en rouge sur le plan) nécessitera l’évacuation de toutes les personnes présentes, y compris à l’intérieur des habitations, bureaux, ou commerces. Les personnes résidant dans ce périmètre devront quitter leur domicile au plus tard à 7h30 en veillant à fermer les volets tout en laissant ouvert les fenêtres.

Les services de la Ville de Vénissieux distribueront un document d’information dans les boîtes aux lettres. Des médiateurs effectueront également des visites. Pour toute information ou questionnement, contacter le TOP : 04 72 51 52 53.
Pour les habitants qui le souhaitent, un point d’accueil est prévu en mairie où une prise en charge sera organisée le temps de l’opération. Ils pourront s’y rendre par une navette TCL qui sera positionnée à l’arrêt de bus Coblod/Saint-Exupery.

Un second périmètre de 500 mètres autour de l’engin (délimité en bleu sur le plan) se traduira par la nécessité de confinement des populations, c’est-à-dire le maintien à l’intérieur des bâtiments, volets clos mais fenêtres ouvertes.
Le début de l’opération sera signalé par un coup de sirène et la fin par deux coups de sirène. Elle devrait être terminée en fin de matinée.

À noter que la ligne de bus 35 interrompra sa desserte le temps de l’opération (voir le site www.info.tcl.fr).
Le plan de déviation de la circulation est consultable sur le site de la ville www.ville-venissieux.fr

Une pensée sur “
La bombe américaine de l’avenue Duclos sera neutralisée le 4 juillet

  • 30 juin 2017 à 0 h 21 min
    Permalink

    C’est bizarre que ce soit une bombe américaine alors que ce coin là a plutôt été bombardé par les anglais? A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *