Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Futsal : l’AS Vénissieux Minguettes aux portes de la D2

En demi-finale d’accession pour la Division 2, l’AS Vénissieux Minguettes futsal a atomisé Paris Saint-Ouen Métropole 9 à 2. Il reste encore une marche à gravir, le 10 juin prochain, face à Genlis.

Les joueurs de l’AS Vénissieux Minguettes semblent intouchables en cette fin de saison. Après avoir été sacrés champions en division Honneur, ils étaient revenus de Neuville avec la coupe Rhône-Alpes en poche, atomisant leurs voisins de Lyon Moulin-à-Vent sur le score sans appel de 8 à 3. Samedi dernier, en demi-finale d’accession en Division 2, ils recevaient Paris Saint-Ouen, club de Division 2 en position de relégable, au gymnase Jacques-Anquetil.

Dès le coup d’envoi donné par Andrée Loscos, adjointe aux sports, il n’y a eu qu’une équipe sur le terrain, celle des Vénissians, sereins et appliqués. Les Parisiens ont très vite été dominés par une formation qui jouait sur du velours, ne s’offrant pourtant que deux buts d’avance avant la pause, pour ensuite mieux dérouler, s’amuser, et assurer le spectacle tout en gratifiant leur prestation de gestes techniques et d’enchaînements collectifs de haute volée. Presque tous les Vénissians ont inscrit un but, avec même cinq réussites pour les artificiers jumeaux Azazga. Jamais l’ASMV n’a été mis en danger. Menant 8 à 0 après 32 minutes de jeu, celle-ci s’est permis le luxe de finir la partie au ralenti, l’entraîneur Belhadj faisant jouer tout son banc de remplaçants. Les Parisiens réduiront la note, inscrivant deux buts en toute fin de match. Il n’y a pas eu photo. Les Vénissians rencontreront l’équipe de Genlis, déplacement prévu en Côte-d’Or, le 10 juin, à l’occasion de la finale des barrages. Le vainqueur s’offrira donc un billet d’accès à la D2.

Gymnase Jacques-Anquetil, AS Minguettes Vénissieux bat Paris Saint-Ouen Métropole 9 à 2 (2 à 0)
Arbitrage : MM. Mataoui et Moussa
Buts pour Vénissieux : Wahid Azazga (9e, 23e, 27e), Hamani (17e), Wassil Azazga (23e, 24e), Zedioui (30e), Ayari (32e), Boumaza (39e) ; pour Paris : Biaux (36e), Coulybaly (38e)
Vénissieux : Khemar, Boumaza, Wahid Azazga, Wassil Azazga, Dramé (cap) puis Hamani, Benzaoui, Ayari, Zedioui – entraîneur Hadj Belhadj.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Focus

Invaincu après 22 matches, champion de sa poule, et accédant à la Nationale 1, le VHB a vraiment connu une saison exceptionnelle.

Actus

« Tous dehors pour l’emploi » a mobilisé une quarantaine de conseillers, jeudi 19 mai. Cette action consistait à rencontrer les recruteurs pour identifier leurs besoins...

Actus

Laurine Thizy, auteure lauréate du Prix du Roman Marie-Claire, est en résidence au collège Paul-Éluard, dans une classe d’élèves allophones.

Sports

Vénissieux HB accueille USO Nevers, samedi 21 mai à 20h30 au gymnase Tola-Vologe. Le club visera un historique 22/22 en championnat.

Histoire / Mag

Regard sur un impôt très particulier, les « prestations », que devait chaque famille de Vénissieux au XIXe siècle