Les Vénissians placent Mélenchon loin devant

Près de 2000 électeurs vénissians de moins se sont rendus aux urnes ce dimanche 23 avril par rapport au premier tour de 2012. Avec 20 291 votants, la participation a atteint 66,16 %, contre 75,06 % il y a cinq ans. Il faut remonter à un certain 21 avril 2002 pour retrouver un niveau de mobilisation aussi faible (65,11 %).

L’incontestable vainqueur de ce premier tour à Vénissieux est Jean-Luc Mélenchon. Avec 7 053 et 35,73 % des suffrages, le leader de la France insoumise termine loin devant Emmanuel Macron (4 319 voix – 21,88 %) et Marine Le Pen (3 448 voix – 17,47 %). La candidate du Front national est stable par rapport à 2012 où elle avait obtenu 3 520 voix.

Derrière ce trio de tête, aucun des huit autres candidats ne franchit la barre des 10 %. Pas même François Fillon, qui ne recueille que 1 802 voix (9,13 %). Un véritable effondrement pour la droite traditionnelle si l’on songe aux 15,32 % de Nicolas Sarkozy en 2012.
Et que dire du résultat de Benoît Hamon : le candidat du Parti socialiste fait à peine mieux qu’au niveau national avec 1 446 et 7,33 % des suffrages. Trente et un points de moins que François Hollande en 2012 !

Parmi les “petits” candidats, Nicolas Dupont-Aignan sort du lot (603 voix – 3,06 %), suivi de François Asselineau (430 voix – 2,18 %), Philippe Poutou (252 voix – 1,28 %), Nathalie Arthaud (185 voix – 0,94 %), Jean Lassale (161 voix – 0,82 %) et Jacques Cheminade (39 voix – 0,20 %).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *