Développement durable : la Ville a reçu le label Cit’ergie

Pierre Alain Millet, adjoint au développement durable, à l’énergie et au logement, accompagné lors de la remise du label par Sandrine Perrier, adjointe aux déplacements, à la voirie et aux déchets

À l’occasion des assises européennes de la transition énergétique de Bordeaux, fin janvier, Vénissieux a reçu le label Cit’ergie pour sa politique énergétique. “Cette distinction confirme la mise en œuvre de plus de la moitié des possibilités d’actions et de progression dont notre commune a la compétence”, explique-t-on en mairie. Et de rappeler que le label couvre les domaines du développement territorial, du patrimoine de la collectivité, de l’approvisionnement en énergie, de la mobilité, de l’organisation interne et de la communication et coopération.

Cit’ergie est l’appellation française du label European energy award (EEA), mis en oeuvre dans plusieurs pays européens (Allemagne, Autriche, Suisse…), et accordé à plus de 1100 collectivités européennes. Il est donné pour 4 ans sur la base d’un important travail de planification et de mise en œuvre d’actions concrètes.

En France, Cit’ergie est porté et diffusé par l’ADEME via ses directions régionales. En plus de valoriser les “politiques énergétiques durables et ambitieuses des collectivités territoriales”, il se veut “un outil opérationnel structurant”. Il contribue à la réalisation d’un Plan climat énergie territorial, d’un Agenda 21, au respect des engagements de la Convention des maires, et à la mise en oeuvre de la politique énergie-climat.

Selon Pierre-Alain Millet, adjoint en charge du logement, du développement durable et des énergies, l’obtention de ce label est à la fois une récompense et un encouragement pour la Ville, qui va “pousser tous nos services à ne pas se contenter de bien faire, mais aussi à mesurer ce que nous faisons, à comparer notre travail à d’autres pour voir ce qui peut être amélioré, bref nous mettre dans une situation d’amélioration continue”.

Pour le plan climat énergie 2016-2020, quatre axes principaux ont été définis à Vénissieux : communiquer autour du développement humain durable, aménager durablement, réduire les consommations d’énergie et augmenter l’efficacité énergétique et augmenter la part des énergies renouvelables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *