Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Culture

Le blÖffique au Théâtre de Vénissieux : un pont entre deux rêves

Avec “Oniré”, le 11 février prochain, le blÖffique théâtre poursuit son arpentage des rêves qui nourrissent la commune depuis la découverte l’an dernier de cet animal fabuleux, l’unicum.

Avec “Oniré”, le 11 février prochain, le blÖffique théâtre poursuit son arpentage des rêves qui nourrissent la commune depuis la découverte l’an dernier de cet animal fabuleux, l’unicum. Avec au programme deux déambulations au départ de la médiathèque dans l’après-midi et une conférence en soirée au Théâtre de Vénissieux, qui permettra elle aussi de se promener, à l’intérieur du bâtiment cette fois.

Ces rendez-vous multiples sont aussi l’occasion d’une nouvelle rencontre avec l’équipe anarchéologique du BERG qui a accompagné les Vénissians la saison dernière, essentiellement dans les quartiers de Parilly et du Centre. Cette émanation du blÖffique fut au cœur d’un feuilleton théâtral haut en couleurs.
“Récemment, nous avons procédé à des collectes de rêves aux Minguettes, à la médiathèque, au foyer Étape et sur les marchés, ceux des Minguettes et du Centre.”

Vlora Qosja, l’une des scientifiques de ce groupement de recherches, retrouve avec plaisir la ville et ses habitants. “Six personnes, qui ont suivi nos ateliers l’an dernier, nous accompagneront dans la déambulation de l’après-midi. En fouillant les poubelles, on pourra retrouver des récits de rêves. Le soir, nous invitons les Vénissians à venir aussi dormir au théâtre afin d’étudier les images qui leur traversent l’esprit quand leurs paupières se ferment.”
Ces rêves, le BERG s’engage à les reconstituer, du moins à essayer.

Les deux rendez-vous de l’après-midi sont fixés devant la médiathèque Lucie-Aubrac à 14 heures et 15h30. Puis, le soir  à 20 heures, 20h15 et 20h30, trois déambulations plongeront les spectateurs dans “les histoires fantasmées de Vénissieux” au cours d’une conférence surréaliste et loufoque.
À cette expérience scientifico-onirique, le BERG a donné le nom générique de “Oniré”. Avec, pour sous-titres, “Promène-moi dans ta tête” pour la déambulation de l’après-midi et “Rêve des dessous d’ici” pour la conférence au théâtre.

“Oniré”
Rendez-vous devant la médiathèque Lucie-Aubrac le 11 février à 14 heures et 15h30.
Au Théâtre de Vénissieux ce même jour à 20 heures, 20h15 et 20h30 pour une conférence-fiction qui nous promènera dans l’établissement.
Réservations : 04 72 90 86 93.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Portraits

Depuis 25 ans, Josy Ingargiola travaille comme bénévole au Secours populaire de Vénissieux, dont elle fut la responsable pendant 15 ans.

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Culture

Face à la morosité ambiante, la Machinerie (qui regroupe le Théâtre et "Bizarre !") mise sur la légèreté pour sa prochaine saison.