Primaires Citoyennes : Vénissieux amplifie la victoire de Benoît Hamon

Benoît Hamon s’est imposé comme candidat socialiste à la présidentielle grâce à une très large victoire sur Manuel Valls au second tour de la primaire élargie du PS, le 29 janvier. L’ancien ministre de l’Éducation l’a emporté à Vénissieux avec 66,50 % des voix, réalisant un meilleur pourcentage qu’au niveau national (58,71 %). L’ancien Premier ministre Manuel Valls a recueilli 32,41 % des suffrages valablement exprimés (41,29 % au niveau national).

La participation dans les quatre lieux de vote vénissians est en forte hausse, passant de 704 suffrages exprimés lors du premier tour à 1018 lors du second.

« Objectif atteint », estime Lotfi Ben Khelifa, secrétaire de la section vénissiane du Parti socialiste, qui se dit satisfait du déroulement de ces Primaires, à plusieurs titres. « L’exercice démocratique s’est très bien passé, avec une participation locale plus importante qu’en 2011, et un choix net a été fait, avec un candidat incontestable. Chacun est venu avec ses motivations, et a pu exprimer son opinion. J’ai constaté par moi-même, dans les bureaux où j’étais présent, que beaucoup de gens de Gauche se sont déplacés, au-delà des militants et sympathisants socialistes : des communistes, des centristes et même quelques électeurs traditionnellement de Droite. Cela confirme mon opinion qu’il y a, localement, des sujets sur lesquels on peut converger, pour retrouver de l’emploi, de la sérénité, faire reculer les clivages identitaires… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *