Du nouveau dans l’enquête sur la disparition du jeune Lucas

En mars dernier, un rassemblement avait été organisé à Vénissieux et dans de nombreuses autres villes de France, à l’occasion du premier anniversaire de la disparition du jeune Lucas Tronche. L’adolescent a été vu pour la dernière fois le 18 mars 2015, à Bagnol-sur-Cèzes, dans le Gard.

Depuis, l’enquête n’avait pas progressé. Jusqu’à mercredi dernier, jour où la police de Montpellier a lancé un appel à témoin avec un portrait-robot, pour tenter d’identifier un homme, qui était présent dans le secteur du domicile de Lucas le 18 mars 2015.

« Il ne s’agit pas d’une nouvelle piste, assure cependant sur leur page Facebook les bénévoles de l’association qui se mobilisent pour retrouver le jeune disparu. La police cherche simplement à identifier ce monsieur pour savoir s’il aurait aperçu ou vu quelque chose… »

L’homme recherché est âgé d’environ 40 ans, mesure environ 1,70 m, 1,72 m, mince, chauve, le visage allongé, les joues un peu creusées. Il a un tatouage sur les deux avant-bras. Il circulait à bord d’un petit véhicule bleu, immatriculé dans l’Hérault.

648x415

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *