Au Moulin-à-Vent, la renaissance d’un marché de quartier

marché du Moulin à vent, place E.Roman. Mars 2016

Il ne paie pas de mine, ce petit marché du jeudi matin. Mais il gagne à être connu. Sur la place Ennemond-Romand, quatre à six forains installent désormais leurs étals toutes les semaines. Parmi eux, Alain Cottencin. Ce producteur de légumes, qui vient de Montrottier, est présent dans le secteur depuis le début des années quatre-vingt-dix. “Je suis toujours là, et mon père était là dix ans avant moi”, relate-t-il tout sourire en rendant la monnaie. C’est que la file des clients s’allonge, pas question de perdre une minute…

Carlos Rodrigues, le marchand de fromages, n’est ici que depuis un mois et demi. Mais il affiche sa satisfaction. “C’est un petit marché familial avec une bonne petite clientèle. Les gens sont super-sympas, et tout se passe bien. Pourvu que ça dure!” Quant au fleuriste, Natalino Di Scioccio, il ne dit pas autre chose. “L’ambiance est agréable, il faut le faire savoir !”, abonde-t-il.Dans son food truck, Denis Darmaignac vend plats cuisinés, charcuterie et desserts maison. Il se propose de “faire découvrir d’autres goûts et d’autres spécialités”. Cet ancien restaurateur, originaire du pays basque, a plus d’un plat dans son sac…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *