PLU-H : cinq réunions pour projeter la ville en 2030

 

perspective-venissieux2.urba gare
Etude sur l’évolution du quartier de la gare

 

58 réunions publiques, 4 700 participants, 1 800 contributions : la révision du Plan local d’urbanisme et d’habitat de l’agglomération, depuis son lancement en avril 2012, a déjà donné lieu à une importante concertation. A Vénissieux, deux réunions avaient été organisées en juillet et en septembre 2013. Et bien que le sujet soit ardu, voire aride, l’affluence avait été au rendez-vous.

Entre le 1er décembre et le 7 janvier prochains, cinq nouveaux rendez-vous publics sont proposés aux Vénissians, selon un découpage territorial cohérent : le nord-ouest (Moulin-à-Vent/Georges-Lévy/Ernest-Renan et Joliot-Curie), le centre (quartiers du Centre et Gabriel-Péri), le Plateau (les cinq conseils de quartier des Minguettes), le nord-est (Parilly et Jules-Guesde), et le sud-est (Charréard/Max-Barel et Pasteur/Monery).

Même si c’est l’une de ses principales fonctions, le PLU-H, héritier du POS, est loin de se réduire à un document qui régit le droit des sols. Il fixe le cap de l’agglomération lyonnaise à l’horizon 2030 dans les domaines du logement, du transport, des espaces, de l’activité économique et de l’emploi… S’agissant plus particulièrement de Vénissieux, quatre grands axes de développement se dégagent : la poursuite de la transformation du Plateau des Minguettes, l’aménagement de l’axe Bonnevay (de Saint-Fons à Parilly en incluant le Puisoz), la transformation des abords de la gare en un véritable quartier, ce dernier objectif étant lui-même partie prenante d’une quatrième orientation, le projet « Cœur de ville », dont l’ambition est de doter la commune d’un centre-ville à sa mesure.

Ces différentes orientations ont déjà fait l’objet d’études approfondies. La tâche à effectuer d’ici à l’arrêt du PLU-H n’en reste pas moins importante. Il s’agit de traduire le projet dans le règlement, sachant que l’on ne recense pas moins de 250 000 parcelles sur le territoire métropolitain. De nombreuses séances de travail sont ainsi prévues d’ici à la fin de l’année entre représentants de la communauté urbaine et des municipalités qui la composent.

Parallèlement, la démarche d’information et de concertation se poursuit, avec l’enrichissement des dossiers qui seront mis à disposition du public aux échelles des bassins de vie et des communes. C’est précisément dans ce cadre que s’intègrent les réunions publiques programmées à Vénissieux entre le 1er décembre et le 7 janvier. En présence de l’Agence d’urbanisme de Lyon, elles permettront de présenter le projet de territoire (caractéristiques, chiffres clés, état des lieux et études réalisées), d’évoquer les premières traductions réglementaires, de rappeler les objectifs. Et bien sûr d’échanger.

Calendrier des réunions de territoires PLU-H

– Mardi 1er décembre : Moulin-à-Vent/Georges-Lévy/Ernest-Renan et Joliot-Curie au foyer Paul-Vaillant-Couturier (45, rue Vaillant-Couturier) à 18 heures.
– Lundi 14 décembre : Centre et Gabriel-Péri, au restaurant scolaire de l’école du Centre à 18 heures.
– Mercredi 16 décembre : Charréard/Max-Barel et Pasteur/Monery, au foyer Max-Barel (1, rue Max-Barel), à 18 heures.
– Mardi 5 janvier : Parilly et Jules-Guesde, à la salle Jeanne-Labourbe (6, rue Jeanne-Labourbe), à 18 heures.
– Jeudi 7 janvier : Saint-Exupéry, Anatole-France/Paul-Langevin, Léo-Lagrange/Louis-Pergaud, Charles-Perrault et Jean-Moulin/Henri-Wallon, à la Maison des fêtes et des familles (20, avenue de la Division-Leclerc), à 18 heures.

Mecredi 28 janvier, à 18 h30, à l’hôtel de ville, une ultime réunion permettra de restituer l’ensemble des points abordés lors de ces rencontres de territoires, en présence des vice-présidents concernés de la Métropole de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *