Avec le MAN, une quinzaine pour réfléchir aux liens entre climat et guerre

Ce lundi 21 septembre commence la 4e quinzaine de la non-violence et de la paix que le MAN-Lyon organise dans l’agglomération, avec de nombreux partenaires tels que la Région Rhône-Alpes, Peuples solidaires, la Ville de Vénissieux, l’Espace Pandora, le Mouvement Colibris, etc.

Son thème est particulièrement d’actualité : « Effets du dérèglement climatique sur les conflits ». Et son message clair : « Agissons pour une transition écologique et sociale qui participe à la prévention des conflits ».

Dans un programme où alternent projections de films, échanges et animations, on relèvera en particulier la projection au cinéma Gérard-Philipe d’un documentaire de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière, « En quête de sens » (mardi 22 septembre à 20h30) : du parcours des auteurs sur plusieurs continents émane « une invitation à reconsidérer notre rapport à la nature, au bonheur et au sens de la vie ».

On notera aussi la conférence que donnera Rajagopal, leader non-violent Indien, ce mercredi 23 septembre à 20 heures, à la Maison des Passages (44, rue Saint-Georges, Lyon-5e). Et la table ronde « Agir contre le dérèglement climatique dans le cadre de la solidarité internationale », le 2 octobre à 18 heures à l’Institut des droits de l’Homme (23, place Carnot, Lyon-2e).

Un autre temps fort sera le spectacle théâtral « La beauté du monde », (compagnie Quality Street) : « un one man show à la fois grave et délicieusement comique », nous promettent les organisateurs (25 septembre, 20 heures, à la MJC Monplaisir).

Enfin, le Mouvement pour une alternative non-violente participera au 2e Jour du livre à Vénissieux, samedi 26 septembre.

Tout le programme est à retrouver sur www.nonviolence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *