Un an après son installation, Volvo inaugure son écrin

DSC04996

Si Volvo n’est plus vraiment une marque suédoise — le constructeur appartient depuis 2010 au chinois Geely — l’ambiance était résolument scandinave, le 17 septembre, pour l’inauguration officielle de la concession ouverte en octobre 2014 le long du boulevard périphérique. Les invités, parmi lesquels le maire, Michèle Picard, et plusieurs de ses adjoint dont Djil Benmabrouk, étaient accueillis par des hôtes et hôtesses habillés à la mode Grand Nord, sur un sol recouvert de copeaux de bois, et sous le regard bleu profond d’un attelage de chiens husky.

Une mise en scène à la hauteur de l’écrin que s’est offert la marque, en partenariat avec son distributeur local, la société Félix-Faure Automobiles, membre du groupe Vulcain. La concession s’élève sur trois étages entièrement vitrés et s’adosse de manière originale à l’hôtel B&B. Un magnifique balcon avec vue sur le périphérique, où Volvo occupe une surface de 7 000 m2. Le reste du bâtiment, d’une surface égale, devrait bientôt accueillir trois autres marques.

Cette nouvelle concession confirme, s’il en était besoin, le développement spectaculaire du pôle auto de Vénissieux. Et ce n’est pas fini. Le coréen Hyundai est annoncé à proximité de Volvo. En face, sur le terrain de l’entreprise Baret qui a déménagé son siège social avenue du 11-novembre, un concessionnaire multi-marques proposera bientôt Maserati, Land Rover, Jaguar, Mistubishi, Subaru et SsangYong. On évoque aussi la possible installation d’une ou de plusieurs marques du groupe VAG (Volswagen, Audi, Porsche), dernier grand constructeur à ne pas s’être acheté une présence aux abords du périphérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *