Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Sports

Mondiaux d’athlétisme vétérans : les “Vieux du stade”

Venus de quelque cent pays, huit mille sportifs ont enchanté les spectateurs des Mondiaux d’athlétisme vétérans, du 4 au 16 août à Lyon, à Bron et sur deux sites vénissians, dont le complexe Laurent-Gérin. Cocorico : le club de l’AFA Feyzin/Vénissieux a permis à la France d’ajouter six médailles à sa moisson.

Championnat Monde Master Athlétisme, L.Gerin © YR-5

70 % des épreuves se sont déroulées à Vénissieux, notamment sur la nouvelle piste du stade Laurent-Gérin

 

A jeune cœur tout n’est que jeu ! Quelque 8000 compétiteurs internationaux âgés de 35 à 98 ans s’étaient engagés pour les 21e Mondiaux d’athlétisme vétérans, qui se disputaient pour la première fois en France. Et ils n’ont pas déçu, tant étaient rafraîchissante leur bonne humeur, contagieux leurs sourires, sains cette convivialité et ce partage des moments d’efforts et de réconfort…

Même le choix de programmer ces Mondiaux en août (du 4 au 16), n’a pas refréné les ardeurs du public, entièrement acquis à la cause de l’athlétisme. Ni altéré l’engouement de la presse puisque 170 journalistes TV, radio et presse écrite venus du monde entier étaient au rendez-vous sur un site lyonnais (la halle Diagana à La Duchère), un huit-pistes brondillant (le stade Dubœuf) et deux aires vénissianes (le stade du Rhône à Parilly et le stade Laurent-Gérin). Cela, malgré les températures hystériques qui ont plombé la région Rhône-Alpes durant ces championnats.

Sur le stade Laurent-Gérin, on a vibré pour des épreuves de marche, des relais et de l’heptathlon (sept épreuves, de la longueur au 200 m). Deux records du monde ont même été battus sur la nouvelle piste d’athlétisme vénissiane : l’Américaine Florence Meiler réalisant 5730 points, nouveau record pour les 80 ans, tandis que sa compatriote que Rita Hanscom portait celui des 60 ans à 5989 points. Serge Beckers, vice-président de la WMCA, s’est montré impressionné par les installations de Laurent-Gérin… “C’est lui qui m’a fait remarquer que le maillot de l’AFA Feyzin-Vénissieux lui rappelait les couleurs du drapeau belge, raconte, amusé Jean-Louis Perrin, le président du club et directeur de compétition. Je me suis empressé de lui en offrir un !”

Juges internationaux et autres membres influents de la WMAC (World Masters Athletics Championships) ont eux aussi loué la qualité des installations de Laurent-Gérin et la chaleur humaine. “C’est un événement de portée mondiale et on peut être fiers de noter que 70 % des épreuves se déroulent sur Vénissieux”, soulignait Michèle Picard, le maire, lors d’un temps fort organisé le 7 août.

Et les athlètes de l’AFA Feyzin/Vénissieux dans tout ça ? “On avait proposé une délégation de 21 athlètes, s’enorgueillit Jean-Louis Perrin. Deux se sont blessés mais on a quand même donné six médailles à la France (1). Si on ajoute notre délégation de bénévoles à laquelle se sont joints ceux de l’OMS et de l’association lyonnaise Aide au sport (AAAS) qui nous prête main forte pour la Foulée vénissiane, on peut dire qu’on a été bien présents sur ce Mondial. » (2).

Même s’ils n’ont pas atteint les phases finales, les autres athlètes de l’AFA ont fait de leur mieux, à l’image de Gilles Florenson (63 ans), ancien éducateur sportif de Vénissieux, déjà tout heureux d’être là, lui qui a été victime d’une attaque cardiaque en 2014 et que les pompiers n’ont pu ranimer qu’après plusieurs minutes d’angoisse. “Je m’en suis sorti car je suis sportif, explique le jeune retraité. J’ai perdu une quinzaine de kilos, j’étais méconnaissable. Petit à petit, en marchant, puis en allongeant les foulées, j’ai fini par courir un peu. M’inscrire à ces Mondiaux était une réponse à mon accident.” Disqualifié en série de 100 mètres après un faux départ, Gilles a tout de même pu prendre part à l’événement. N’était-ce pas là l’essentiel ?

Quant aux autres temps forts, ils n’ont cessé d’accompagner ces douze jours de fête. Ainsi le Français Christian Larcher qui, du haut de ses 85 printemps, a obtenu six médailles d’or dans sa catégorie, une de plus que Patrice Brochot, autre tricolore en verve. Avec Jean-Louis Esnault (4 en or), Nicole Alexis (3 en or) et Janine Vignat (2 dorées), ils ont largement contribué au succès final de l’équipe de France, qui devance d’une médaille l’Allemagne.

(1) Deux en or par équipe, en cross et semi-marathon avec Françoise Matitch (chez les 60 ans), deux autres d’argent grâce à Pascale Rotsaert au marathon (45 ans) et Richard Berthenet au relais 4 x 400m (50 ans) en établissant même un nouveau record de France de cette catégorie. Et enfin deux dernières reconnaissances en bronze, avec Nina Becanne (65 ans) sur 10 000 m et Pascale Rotsaert au marathon par équipe.
(2) Comment ne pas penser à Bernard Masson, grand absent de ces Mondiaux ? Inscrit comme bénévole, comme il l’avait fait lors des Mondiaux paralympiques en 2013, Bernard Masson, président de la commission animation de l’OMS, nous a quittés le 8 juillet dernier.

Bords de piste

– Saviez-vous que la plupart des vétérans ont financé eux-mêmes leur participation ? De l’inscription, de l’ordre de 120 euros pour deux épreuves, à l’achat d’un dossard à 30 euros…

– Convivialité quand tu nous tiens ! Même le champion olympique Renaud Lavillenie est venu au stade du Rhône pour encourager ses amis taille Masters, avant son départ en Chine pour les championnats du Monde seniors.

-Qui serait capable d’épeler sans faute le nom du spécialiste indien du 1500 m ? À 75 ans, Dharmaraj Rajendran Thangappanadar a bouclé l’épreuve en 8 minutes 22 secondes… et pieds nus. Chapeau bas.

– A l’issue des compétitions, Michèle Picard a adressé ses « remerciements à tous ceux qui ont participé à la réussite de cette belle manifestation, salué tous les athlètes qui ont fait preuve de beaucoup de courage et de détermination, et félicité l’AFA Feyzin/Vénissieux pour ses très bons résultats.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Actus

Le conseil municipal s’est attelé à décortiquer le rapport de la Chambre régionale des comptes, qui a étudié les exercices 2014 à 2021.

Actus

Une nouvelle brasserie à ouvert à Vénissy il y a un mois. Au menu, une cuisine traditionnelle de qualité, halal et sans alcool.

Actus

À l'occasion de la sortie du tome 2 du "Jour où j'ai rencontré Ben Laden", une conférence de presse a réuni le dessinateur de...

Sports

Toujours plombée par de lourdes difficultés financières, l'entité professionnelle du VHB a probablement joué son dernier match de la saison.

Actus

Depuis quelques jours, la Ville de Vénissieux a mis en ligne un site Internet totalement repensé pour faciliter l'expérience utilisateur.