Au lycée Jacques-Brel, la section rugby a la cote

Rugby © Expressions 33

Un froid mercredi après-midi de décembre, au stade Laurent-Gérin : les vingt-deux filles de la section rugby du lycée Jacques-Brel chaussent les crampons. Elles vont affronter l’équipe du lycée Descartes de Saint-Genis-Laval. À leurs côtés : Mélissa Lebeuf, entraîneur et joueuse de l’équipe féminine « Une » du LOU, ainsi que Norbert Meissirel, professeur d’EPS au lycée polyvalent. “La section a été créée il y a trois ans, précise l’enseignant. Nous avons commencé avec 12 filles, elles sont maintenant 22. L’ambiance est excellente, l’équipe est soudée et s’entraîne courageusement.”

Tant et si bien que les résultats n’ont pas tardé. L’an dernier, les rugbywomen de Jacques-Brel ont participé au championnat de France excellence des sections sportives. “Arrivée en finale, l’équipe s’est classée 10e de la phase finale sur 12. Pour atteindre la finale, nous avons dû passer de nombreux matchs.”
Pourquoi une telle réussite en si peu de temps? « Parce que les filles en veulent et que nous avons un partenariat très important avec le LOU ! » Elles s’entraînent deux fois par semaine avec Melissa et deux fois avec leur enseignant du lycée, soit environ 8 heures hebdomadaires. “Concernant le recrutement, on envoie chaque année une info à tous les lycées de l’académie. Pendant une journée, on fait passer aux filles intéressées des tests physiques et de rugby. Tant que nous sommes en dessous de 25 élèves, il n’y a pas d’autre sélection. »

Désormais, la section attire des filles qui habitent de plus en plus loin. C’est pourquoi sept d’entre elles vivent en internat, au lycée Lumière de Lyon-8e. Ainsi, Angelle, en 1ere STMG, qui vient de Chalon-sur-Saône : “Je viens du RFCC (Rugby Féminin Chalon coquelicot). La section me plaisait, j’ai postulé, j’ai été prise. Je suis très heureuse d’être là. » En 1ere commerce, Bérénice est de Saint-Georges-de-Reinens : “Je joue troisième ligne centre. Je pratique le rugby depuis plusieurs années et il n’y avait pas de club à proximité de chez moi.” Hana, elle, vient de Ternay : “Je suis en 1ere ES, j’ai pratiqué le football, le volley, le hand… J’ai essayé le rugby et ça me plaît. Le contact, l’esprit d’équipe est exceptionnel. Au lycée, on est souvent ensemble même si nous ne sommes pas dans la même classe. » Hana entraîne le mercredi soir les petits du LOU : “Ils ont 6 ans, j’aime beaucoup ces moments avec eux ! »

Au lycée, toutes les conditions sont réunies pour les aider à réussir leurs études : emplois du temps aménagés, cours de soutien, suivis personnalisés. “Certaines ont obtenu les félicitations du conseil de classe. Leur comportement est irréprochable, insiste Norbert Meissirel. Elles sont passionnées, ont un bon esprit, une excellente attitude. »

Depuis cette année, elles ont des supporters derrière elles. Malgré le froid, le jour du match contre Saint-Genis-Laval — qu’elles ont gagné —, des élèves de Jacques-Brel étaient là pour les applaudir. Parmi eux, Adem en 1ère commerce, et Alicia en 1ere STMG : “Elles jouent bien, nous sommes très fiers d’elles. Elles sont sympas et courageuses !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *