Le Père Millevoye quitte Vénissieux pour le Tchad

Père Bruno Milevoye -01Le 31 août prochain, Bruno Millevoye dira sa dernière messe à l’Épiphanie avant de s’envoler le 1er octobre pour le Tchad, à Bikina, dans le diocèse de Mongo. “Je quitte Vénissieux avec un sentiment de tristesse. On ne quitte pas les Minguettes sans un certain pincement au cœur. Mais je pars très motivé !”

Aux Minguettes, Bruno Millevoye a été impressionné par l’importance des chants dans la prière des fidèles. Autre source de satisfaction : l’aumônerie. « De nombreux collégiens,  lycéens, étudiants y viennent très régulièrement. On a également réalisé beaucoup de choses avec la communauté du Sappel engagée auprès du quart monde”.

Seul petit regret : le peu de contact avec les fidèles musulmans. “C’est souvent à partir des familles chrétiennes mixtes et des jeunes que je les ai rencontrés. Il manque sur les Minguettes une mosquée officielle. J’aurais tellement aimé avoir des échanges, un vis-à-vis”.

Bruno Millevoye s’est engagé au conseil de quartier mais reconnaît s’y être « peu investi ». « Le quartier a évolué à une vitesse folle, observe-t-il. Il y a de moins en moins de mixité sociale. Beaucoup de choses ralentissent la vie de ce quartier, notamment les petites incivilités. Et pourtant l’avenir de notre société passe par ce que l’on va faire dans les banlieues. Si on arrive à bâtir des choses ensembles, ce sera gagné.”

Pourquoi partir au Tchad ? “Pour deux raisons, répond Bruno Millevoye. La première : j’aime voyager. Je suis allé au Cambodge, à Madagascar, au Congo. La seconde:  ce sont les Minguettes. La grande majorité de mes paroissiens vient du continent africain et je voudrais partager quelque chose avec eux, chez eux… Je devrais y rester trois ans, voire six. »
Le Père Régis Charre, qui officie à Vaulx-en-Velin, remplacera Bruno Millevoye à partir du 1er septembre.  Il aura à ses côtés, Xavier Martin, prêtre, actuellement en poste à Vénissieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *