Ils marchent contre le cancer

marche berardDes séances de marche nordique et de gymnastique sont proposées chaque semaine à des malades traités au Centre Léon-Bérard de Lyon. En route pour le parc de Parilly : 4 km attendent notre petit groupe.

Comme chaque vendredi, le rendez-vous est fixé à 14h20, devant le poste de garde du parc de Parilly. C’est là que se retrouve le groupe d’Yvonne, Michèle, Gilberte, Camille, Christine, Marielle… Ils et elles sont une dizaine à attendre de pied ferme Renaud Meyrand, leur professeur d’EPS diplômé en APA —activités physiques adaptées.
Tous ces participants ont un point commun : ils sont suivis à Lyon, au Centre régional de lutte contre le cancer Léon-Bérard (CLB). Les femmes souffrent d’un cancer du sein. Les unes sont en rémission, d’autres encore en soins. Etonnant de les voir là ? Pas vraiment : il est maintenant démontré que non seulement l’activité physique permet de diminuer le risque de développer un cancer, mais qu’elle a également un effet bénéfique sur les malades. Bouger diminue significativement la mortalité et le risque de récidives, et contribue à améliorer la qualité de vie du patient.
Janine raconte : “Nous sommes entrés dans un protocole innovant qui nous amène à pratiquer un sport, deux fois par semaine pendant trois mois. On fait de la marche nordique à Parilly, et de la gymnastique à la MJC de Monplaisir. » Ce protocole de recherche est mené par l’unité cancer environnement du CLB, en collaboration avec le Centre de recherche et d’innovation sur le sport de l’université Lyon 1. Ses objectifs principaux : maintenir le niveau d’activité physique des patients, malgré les traitements, et limiter ces facteurs de risques que sont l’inactivité et la prise de poids.

La solidarité dans le groupe, une évidence

Pas question de poursuivre la conversation ! Le top départ est donné… et voilà le groupe parti pour quatre kilomètres de marche nordique. Les plus aguerris sont très loin devant. En queue de peloton, deux dames : “Moi, c’est la deuxième fois que je viens. Ce n’est pas facile ! Entre les bâtons de marche et mes pas, je n’arrive pas à faire coïncider mes gestes.” Elle s’arrête pour souffler. “Pendant la maladie, vous avez des rendez-vous tout le temps : avec l’oncologue, avec les infirmières. Quand vous faites votre radiothérapie, vous allez au CLB tous les jours. On a un rythme effréné et quand le traitement s’arrête, tout s’arrête. C’est très déstabilisant. À la fin, je n’avais pratiquement plus de souffle, j’avais des difficultés à monter les escaliers jusqu’à mon appartement. Quand j’ai entendu parler de cette activité, je me suis renseignée et me voilà.”
Renaud, le prof, veille. Il encourage les nouvelles : “Ne vous inquiétez pas. Petit à petit, vous allez progresser. Passez par le milieu du terrain pour ne pas glisser.” A ses côtés, une jeune femme vient pour la première fois : “Je ne sais pas si je vais arriver car j’ai mal à un bras”. Renaud la rassure : “Allez à votre rythme.”
La solidarité dans le groupe saute aux yeux. “Nous sommes tous passés par la même chose. Des liens se tissent entre nous.” Après ces trois mois dans le programme, Janine aurait dû quitter le groupe… mais elle est encore là : “J’ai apprécié de pouvoir revenir !” L’objectif, en tout cas, est atteint : selon une étude clinique, les participants à cette activité ont encore une activité physique six mois après.
Depuis 2010, plus de 400 femmes et hommes ont bénéficié gratuitement de ce programme financé par le comité du Rhône de la Ligue nationale contre le cancer. L’initiative concourt au prix “Fais-nous rêver” de l’Apels —Agence pour l’éducation par le sport—- en partenariat avec l’INPES, l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé.

2 pensées sur “Ils marchent contre le cancer

  • 18 avril 2014 à 18 h 39 min
    Permalink

    Votre article n’est pas complet il y a un autre groupe du CLB qui marche avec Cédric (autre prof) C’est un RDV chaque mardi au même endroit de 10h30à 11h30 ,on est parfois entre 10et 20 personnes ,personnes en soins ou qui ont finis les soins comme moi .!!!!
    Bonne journée

  • 18 avril 2014 à 18 h 39 min
    Permalink

    Votre article n’est pas complet il y a un autre groupe du CLB qui marche avec Cédric (autre prof) C’est un RDV chaque mardi au même endroit de 10h30à 11h30 ,on est parfois entre 10et 20 personnes ,personnes en soins ou qui ont finis les soins comme moi .!!!!
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *