Le self est ouvert à l’école du Centre

Self ecole centre 763Il est 11h30, ce mardi à l’école du Centre. Les personnels de service sont prêts à accueillir les écoliers de primaire qui, depuis le 17 mars, ont fait connaissance avec leur nouveau self, le deuxième de Vénissieux après celui de l’école Joliot-Curie. Le réfectoire des petits de maternelle est juste à côté : pour eux, pas de self…
Les mardis et vendredis, environ 220 écoliers y déjeunent ; ils sont entre 150 et 180 les lundis et jeudis. Comme dans toutes les écoles de la ville, les repas sont préparés par la Régie de restauration scolaire et sociale. “Le self est ouvert entre 11h30 et 13h30, explique David Maurin, le directeur de la maison de l’enfance, qui en assure la responsabilité, entouré de sept animateurs. On veille à ce que les enfants consacrent au moins 30 minutes à leur déjeuner mais rien ne les empêche de rester plus longtemps. »
Changement de taille, les écoliers choisissent avec qui ils s’installent. Enzo et son copain Joshua, tous deux en CE2, ont ainsi invité à leur table Marion et Gaëtane, en CP. “C’est bien mieux qu’avant, assurent les quatre enfants. On prend notre plateau, on s’installe avec nos amis. Et surtout on peut commencer par n’importe quel plat. Si tu veux prendre en premier le kiwi tu peux ; et après tu manges les carottes et le poisson ou la salade de pommes de terre. Et il paraît qu’à chaque retour de vacances, on aura du bifteck et des frites !” Bien sûr il y a les éternels étourdis, comme ce petit garçon qui a oublié de prendre son couvert. Il se lève mais les consignes sont strictes : “Une fois installé, on ne bouge plus. On lève la main !” David lui apportera fourchette et couteau.
Après avoir vidé leur plateau, les enfants rejoignent les animateurs de la maison de l’enfance pour des jeux de ballon sur le terrain de sport ou d’autres activités de plein air dans la cour, des ateliers créatifs, des jeux de société…
L’ancien restaurant scolaire est en cours de transformation : trois classes de maternelle et une classe d’élémentaire vont y trouver place. Fin du chantier en août. À noter également le transfert du plateau sportif à côté du parking public de l’école : dans l’espace libéré, deux cours de recréation ont été créées, dont un préau dans la cour des maternelles.
Coût total de l’opération : 2,5 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *