Hand, boxe et judo, lauréats de la 5e Preuve Form’elle

PICARD PREUVE form'elles YRIl restait trois projets en lice… et les trois ont été labellisés, l’adjointe aux Sports avouant les difficultés qu’avait eues le jury pour départager ces clubs. “L’originalité de ces initiatives méritait un coup de pouce, et on est satisfaits car les pratiques féminines proposées sont intéressantes”, soulignait Andrée Loscos.
Le Vénissieux Handball a mis “Pleins phares sur la pratique féminine”. “On va ouvrir des créneaux spécifiques », a expliqué Carine Trichard, agent de développement au club. A l’occasion de rencontres de Nationale 2, le club permettra à des associations culturelles et sportives de Vénissieux de montrer l’étendue de leurs talents, au féminin. Le projet a été récompensé par un chèque de 500 euros, et un soutien apporté par la Ville pour sa promotion.
Même récompense pour Avenir Judo Club des Minguettes : Mina Messaoudi, son enseignante, va proposer des séances de fitness au féminin, axées sur la gestuelle des judokas. La Ville mettra à la disposition de l’association un créneau sur le territoire des Minguettes pour mener à bien cette initiative.
Troisième lauréat, l’Espace École Sport Boxe pour son « Lady Boxing Tour in Vénissieux ». Mais rien à voir avec l’aéro-boxe, précédemment primé : « Le projet consiste à proposer aux Vénissianes des instants de découverte de la boxe anglaise, a expliqué Maëva Gonzalès. Il s’agit pour nous d’inciter les femmes à découvrir la boxe amateur, un sport exaltant, valorisant et totalement féminin. » Pour l’y aider, un chèque de 300 euros a été remis au club.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *