Pour Bosch, le projet de reprise de l’usine photovoltaïque par Sillia est “crédible”

Dans un communiqué publié mercredi à l’issue d’un comité central d’entreprise, le groupe Bosch indique qu’il juge “crédible” l’offre de reprise, par la société Sillia, de son site photovoltaïque de Vénissieux.

“Après l’analyse du projet industriel et commercial par un cabinet d’expertise interne, cette offre apparaït crédible”, a indiqué la direction du groupe allemand. Qui confirme en outre que Sillia “s’est engagée à maintenir 128 emplois (sur 240) et à reprendre le statut individuel et collectif des salariés concernés dans les mêmes conditions de travail que précédemment”.
Guy Maugis, président de Bosch France, précise que le groupe “veillera à réunir les meilleures conditions pour accompagner ce processus et faciliter la poursuite de l’activité et son développement sur le site”.
La reprise par Sillia des deux chaînes d’assemblage de panneaux photovoltaïques de Vénissieux doit intervenir au mois d’avril. En plus d’une aide de départ de six millions d’euros, Bosch s’est engagé à dégager, pendant trois ans, une aide annuelle de 3,1 millions d’euros pour aider Sillia à faire face à d’éventuelles difficultés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *