Les écologistes rejoignent Michèle Picard

Beaucoup reste à discuter, mais le groupe Europe Ecologie les Verts de Vénissieux a fait son choix : il rejoint la liste que conduit Michèle Picard pour les élections municipales du 23 mars.

« On a eu un bon débat, précise Bernadette Roustan, responsable locale d’EELV. Partir avec Michèle Picard ou rejoindre l’éventuelle liste socialiste de Lotfi Ben Khelifa ? La discussion a été très animée car dans le groupe local, les avis étaient partagés. La majorité a finalement décidé de rejoindre Michèle Picard. 

« On est ainsi dans la continuité de ce qu’on a vécu ces derniers mois à Vénissieux, poursuit la responsable du groupe, puisque Geneviève Soudan (qui siégeait au conseil municipal dans l’opposition avec l’élue du MoDem, NDLR) a été intégrée dans la majorité municipale. On a également constaté un climat d’ouverture, la volonté de travailler ensemble. Maintenant, tout reste à faire tant au niveau de la place des écologistes dans la liste que du programme. Nos priorités touchent à la vie et aux emplois de proximité, ainsi qu’au logement, mais nous devons affiner cela avec nos partenaires. »

Deux rencontres avaient précédemment eu lieu avec Serge Truscello et Marie-Christine Burricand qui, pour le PCF, mènent les négociations avec les autres partis. Les contacts vont désormais s’accélérer. « Nos discussions avec EELV ont reposé sur des bases solides, commente pour sa part Serge Truscello. Alors bien sûr, nous sommes satisfaits de travailler avec le groupe des écologistes. »

Qui, des écologistes, figurera sur la liste ? « En tout cas pas moi, précise Bernadette Roustan, car j’ai déjà des mandats syndicaux. Je vais continuer à animer le groupe local mais je ne serai pas candidate. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *