Prix des transports : Idir Boumertit (PG) accuse Bernard Rivalta de “faire les poches” des usagers

Le conseiller municipal Idir Boumertit, responsable local du Parti de gauche de Vénissieux, fait une rentrée 2014 offensive. Dans un communiqué publié ce jeudi, il dénonce la hausse de la TVA sur les transports publics. Mais surtout la politique tarifaire du Sytral, présidé par Bernard Rivalta, qu’il accuse de “faire les poches” des usagers.

“Comme la droite, la gauche “socialiste” nous donne ses étrennes pour la nouvelle année avec, dans sa hotte, des augmentations en tous genres”, écrit Idir Boumertit en introduction de son communiqué.
Le responsable local du Parti de gauche pointe en particulier la hausse de 3 % de la TVA sur les transports collectifs. Mais c’est à Bernard Rivalta, président du Sytral et conseiller municipal socialiste de Vénissieux, qu’il réserve un traitement de faveur. Soulignant l’augmentation de 2 % des tarifs du réseau TCL (à l’exception du ticket à l’unité dont le prix reste inchangé), il l’accuse de “faire les poches” des usagers.
“L’usager, qui est considéré comme un client, devra payer encore plus cher cette année pour se déplacer, se rendre à son travail, étudier…”, observe Idir Boumertit, avant de rappeler que le PG “milite pour la gratuité des transports publics, comme elle se développe dans d’autres agglomérations”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *