Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Michèle Picard soutient les salariés de la STIL et alerte Montebourg

Des Vénissians qui travaillent à la STIL de Gerland ont alerté Michèle Picard sur les menaces qui pèsent sur ce site industriel historique de Lyon. Dans un communiqué, le maire les assure de son soutien et affirme qu’ “il est temps de dire stop à cette politique de désindustrialisation qui perdure depuis plus de 30 ans.”Lâchée par son principal client, le groupe Fagor-Brandt, qui a récemment déposé le bilan, la Société d’innovation et de technologie de Lyon (STIL), située à Gerland, est menacée de disparition. 420 emplois sont en jeu, dont un bon nombre occupés par des Vénissians.
Des Vénissians qui ont interpellé leur maire en sollicitant son intervention. Michèle Picard l’a fait au travers d’un communiqué où elle assure les salariés de la STIL de son soutien. “Tout doit être mis en œuvre pour que l’activité lave-linge puisse redémarrer rapidement, et ainsi maintenir l’activité du site et préserver tous les emplois”, souligne le maire de Vénissieux. Qui a par ailleurs alerté par courrier le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, à qui elle rappelle que “le groupe Fagor-Brandt a délocalisé la fabrication des lave-linge en Pologne, où il a investi 38 millions d’euros.”

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Actus

La Métropole et la Ville souhaitent favoriser la création d’un projet d’habitat participatif au cœur de la future Zac Monmousseau-Marché-Balmes.

Actus

Le député sortant, Idir Boumertit, qui part sous la bannière du Nouveau Front Populaire, sera opposé à cinq autres candidats, dont deux d'extrême droite.

Actus

Ce 19 juin, les élèves des ateliers Henri-Matisse exposaient leurs productions de l'année à la salle Irène-Joliot-Curie.

Actus

« La commémoration de cet appel s’inscrit dans un contexte lourd de menaces », a souligné le maire, Michèle Picard. 

Culture

Face à la morosité ambiante, la Machinerie (qui regroupe le Théâtre et "Bizarre !") mise sur la légèreté pour sa prochaine saison.