L’élite du sport vénissian à l’honneur

Passage remarqué de Myriam Rahmouni et des footballeurs de l’AS Minguettes

Une quarantaine de compétiteurs de haut niveau ont répondu vendredi dernier à l’invitation du maire et des élus. Ils se sont retrouvés à l’hôtel de ville pour une cérémonie décontractée. Les coups de cœur sont allés au footballeur Stéphane Granturco et à Myriam Rahmouni, médaillée d’or aux jeux mondiaux d’hiver « Special Olympics » sur 800 mètres en raquette.Accueillant les ambassadeurs sportifs de Vénissieux, Michèle Picard se disait fière de ces champions. “Quand le sport de haut niveau sait transcender les différences, quand il sait s’ouvrir à d’autres cultures, quand des sportifs aussi exceptionnels font preuve de tant d’humilité dans leurs comportements, alors, au delà des performances, c’est le sport avec un grand S qui sort gagnant, soulignait le maire. C’est le vivre ensemble qui en sort renforcé.”

Parmi les champions, des récidivistes : le marcheur international Kevin Campion (AFA Feyzin-Vénissieux), la taekwondoïste Yasmina Aziez, les karatékas Antoine Cuenca et Hadysson Riou… Invitées d’honneur, deux grandes championnes formées à Vénissieux : la championne du monde de karaté Alexandra Recchia et la footballeuse de l’OL, Amel Majri. Les coups de cœur sont allés au footballeur Stéphane Granturco, ex-capitaine de l’AS Minguettes, équipe remerciée pour son parcours en coupe de France, et à Myriam Rahmouni, dont le sourire contagieux a fait l’unanimité. Athlète souffrant d’une déficience intellectuelle, Myriam a été médaillée d’or aux Jeux mondiaux d’hiver « Special Olympics » sur 800 mètres raquette ; un exploit réalisé en janvier dernier, en République de Corée.

Rappelons que le mouvement sportif vénissian dans son ensemble se partage chaque année quelque 840 000 euros de subventions de la Ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *