Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Les fêtes tombent à l'eau

La première fête du Centre ce vendredi soir ? Annulée. La fête « Sur la route des quartiers » des Minguettes, demain ? Annulée. Mais la « banda » de l’école de musique va quand même trouver refuge en cette fin d’après-midi à la salle Irène-Joliot-Curie. La météo nous joue décidément de sacrés mauvais tours, en ce mois de mai.

Ces annulations successives sont une très grosse déception pour les centaines de bénévoles qui, depuis des mois, s’activent pour que ces fêtes créent de bons moments de convivialité dans leurs quartiers. Le coup est particulièrement dur aux Minguettes, où le rendez-vous est supprimé pour la seconde année consécutive alors qu’il était très attendu. On se souvient qu’en 2011, on avait compté jusqu’à 3 000 personnes dans le parc, par un samedi ensoleillé.

C’est dire si la décision a été dure à prendre. Jeudi dernier, les partenaires ont passé près de trois heures en réunion, à étudier les prévisions de Météo France et à peser le pour et le contre. « On ne voulait surtout pas faire comme l’an dernier, où l’on a attendu le samedi matin pour finalement tout arrêter », explique Marie Seemann, la présidente du conseil de quartier Anatole-France/Paul-Langevin, particulièrement impliquée avec ses collègues Amina Ahamada Madi (Saint-Exupéry) et Michèle Baïcchi (Jean-Moulin/Henri-Wallon). « On a étudié toutes les possibilités, on a envisagé de maintenir quand même une partie des activités. Mais déjà, tous les spectacles sur scène devaient être annulés pour cause d’orages annoncés. Et quand on a fait le bilan de ce qui resterait… on s’est dit que la fête c’était tout ou rien. La rage au ventre, on a décidé de ne pas maintenir ce rendez-vous. »

Le travail d’une année est ainsi tombé à l’eau pour les conseils de quartier, la Maison de quartier Darnaise, les Maisons de l’enfance et EPJ, les centres sociaux, crèche Arc-en-Ciel, bibliothécaires, éducateurs de l’ADSEA, associations d’habitants, etc. Sauf qu’en septembre peut-être… « On ne ferme pas la porte à un éventuel report vers la rentrée », avance prudemment Emmanuel Damato, directeur général adjoint des services municipaux chargé du pôle « Citoyenneté prévention ». La décision devrait être prise prochainement.

Ce soir, la banda à l’abri

Avec ses quelque 600 personnes attendues, le défilé anniversaire de l’école de musique par les rues des Minguettes jusqu’à la place Léon-Sublet aurait dû être le clou de la fête de quartier du Centre, vendredi. S’il n’y a pas eu de « banda » —entendez, de déambulation—, rendez-vous est quand même donné entre 18 heures et 19h30 à la salle Irène-Joliot-Curie, pour un temps de rencontre, chants et danses. Pour cette manifestation aussi, une séance de rattrapage pourrait bien avoir lieu autour de la fête de la musique, avance Florent Vernay, le directeur de l’école municipale. Projets à suivre.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez également

Culture

Début juillet, des jeunes des EPJ Léo-Lagrange et Parilly ont tourné un court-métrage dans le cadre des ateliers de La CinéFabrique. Le montage est...

Actus

Dans le cadre des animations d’été, les habitants ont pu peindre l’esplanade du boulevard Komarov, au quartier Pyramide.

Actus

Pendant plus de trente ans, de 1985 à 2015, les archéologues ont multiplié les chantiers de fouilles à l’intérieur et autour du vieux Bourg...

Actus

Après un 14 juillet caniculaire, les Fêtes escales se sont poursuivies avec deux soirées enjouées ayant attiré un public chaleureux.

Actus

La Métropole de Lyon, en lien avec les communes qui la composent, a publié une carte des lieux frais. À Vénissieux, plusieurs options existent...