Connectez-vous avec nous

Bonjour, que cherchez-vous ?

Actus

Marie Sainsorny fête ses cent ans

 Entourée de ses deux filles et d’un petit-fils, Mme Sainsorny était heureuse, lundi après-midi, de fêter ses cent ans. Vivant à la Résidence Ludovic-Bonin de Vénissieux depuis 1996, la vieille dame a toujours bon pied bon œil. La directrice, l’ensemble du personnel et les résidants ont organisé une fête en son honneur. Le maire Michèle Picard, accompagnée de Véronique Forestier, adjointe en charge des affaires sociales et de Paula Alcaraz, conseillère municipale, sont venues la féliciter.  
Marie est née à Saint-Victor en Ardèche en 1913. Son papa décède quand elle n’a que 5 ans. Une fois son certificat d’études réussi, elle travaille à l’usine d’imprimerie sur étoffes de Tournon. C’est là qu’elle rencontre Charles qu’elle épouse en 1933. Ils auront trois enfants : Maryse, Nicole et Alain. Pendant les vacances, elle réunit tous ses petits-enfants permettant ainsi à l’ensemble des cousins de se retrouver. Au décès de son mari, en 1972, elle vient habiter chez sa fille à Vénissieux, dans le quartier du Cluzel. Elle fréquente le foyer du temps libre où elle tisse de nombreuses amitiés, participe à des sorties et voyages.
« Aujourd’hui vous veillez toujours sur votre petite tribu,
précisait Michèle Picard. Vous concoctez même de bons gâteaux pour vos neuf arrières-petits-enfants ! »  Marie n’a, en effet, rien changé à ses habitudes. Elle se rend régulièrement au marché, aime cuisiner et participer aux activités organisées par la résidence. « Ce siècle que vous venez de traverser aura connu des bouleversements gigantesques de notre société, soulignait le maire, les pires comme les deux guerres mondiales, la crise de 1929, puis l’occupation allemande. Mais aussi les meilleurs avec les premiers congés payés de 1936 (…) et des avancées considérables pour les droits des femmes ,acquises de haute lutte. » Avant de partager le gâteau, les résidants avaient réservé une surprise à Marie : une chanson reprise en chœur et des fleurs, qui sont accompagné le bouquet de 100 roses offert par l’équipe municipale de Vénissieux.

Cliquer pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez également

Histoire / Mag

Éminemment rural, le Vénissieux de l’Ancien Régime était peuplé de centaines de paysans. Qui n’étaient pas tous pauvres, tant s’en faut.

Infos commerces

Depuis trois ans, Laurent Cometti a repris le restaurant épicerie "le Porte-Pôt". Rebaptisé "Chez Comet'", il fait le plein tous les midis !

Dossiers

Le dernier conseil municipal s’est ouvert par la présentation de la future piscine Auguste-Delaune. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur celle-ci.

Actus

Les nouveaux courts de tennis couverts des Minguettes viennent étoffer le complexe sportif Auguste-Delaune.

Actus

En attendant le lancement, d'ici au mois de juin, du véritable chantier, Sytral Mobilités procède encore à d’importants travaux préparatoires.