Les trophées de l’emploi distinguent huit entreprises

Si la cérémonie se déroulait dans la salle du conseil municipal, c’est bien Pôle emploi, et plus précisément l’agence de Vénissieux, dirigée par Dominique Bidault, qui était l’hôte de cette sixième édition des Trophées de l’emploi. Conçue pour “récompenser” les entreprises de l’Est lyonnais les plus impliquées dans le recrutement des chômeurs, dans l’insertion des publics en difficulté et dans la lutte contre les discriminations, cette cérémonie ne s’était encore jamais tenue à Vénissieux.
Le maire, Michèle Picard, a dit sa satisfaction d’accueillir ces Trophées qui “marquent une volonté collective d’offrir des opportunités aux demandeurs d’emploi et montrent qu’entre les agences Pôle emploi et certaines entreprises, une complicité et une fidélité sont nées. (…) Les huit sociétés distinguées ont adopté une démarche citoyenne, et il faut les saluer au plus haut point, en espérant que leur exemplarité soit suivie par d’autres.”
Les lauréats sont originaires des quatre bassins d’emploi de l’Est lyonnais, qui couvrent 22 communes rattachées aux agences de Vénissieux, Bron, Saint-Priest et Saint-Fons. Deux des gagnants sont Vénissians : l’entreprise de bâtiment Rivière et la société Main sécurité, toutes deux récompensées pour la collaboration étroite mise en place avec les agents de Pôle emploi.
Des agents auxquels le maire a rendu un hommage appuyé : “Ces dernières années ont été pour vous très difficiles (…). Il faut améliorer vos conditions de travail, c’est une évidence, car votre métier, tourné vers les autres, vers les relations humaines, dans un contexte tendu, mérite une plus grande reconnaissance. Vous êtes en première ligne et sans vous, la situation sociale dans notre pays serait bien pire encore.”

 

Les lauréats : Rivière (prix du bâtiment) pour la diversité du partenariat de longue date avec Pôle emploi ; Acapella (prix du commerce) pour ses recrutements non discriminants ; Main sécurité (prix de la sécurité) pour sa collaboration lors des grandes opérations de recrutement ; Ehpad « Le Hameau de la source » (prix de la santé et de l’action sociale) pour sa collaboration avec Pôle emploi ; Geodis (prix de la logistique) pour s’être appuyé sur des actions de formation adaptées ; Cars Berthelet (prix du transport) pour sa volonté d’insertion dans ses recrutements ; Kyriad prestige (prix de l’hôtellerie-restauration) pour avoir délégué en toute confiance le recrutement pour un nouvel hôtel ; Groupement hospitalier Est des HCL (prix de l’insertion) pour ses efforts d’insertion des publics en difficultés.

Une pensée sur “Les trophées de l’emploi distinguent huit entreprises

  • 23 novembre 2012 à 16 h 21 min
    Permalink

    C’est un article sur une initiative de Pôle emploi, qui s’est tenue à la mairie, sur des entreprises qui ont fait des efforts…

  • 23 novembre 2012 à 16 h 21 min
    Permalink

    C’est un article sur une initiative de Pôle emploi, qui s’est tenue à la mairie, sur des entreprises qui ont fait des efforts…

  • 23 novembre 2012 à 16 h 21 min
    Permalink

    C’est un article sur une initiative de Pôle emploi, qui s’est tenue à la mairie, sur des entreprises qui ont fait des efforts…

  • 23 novembre 2012 à 16 h 21 min
    Permalink

    C’est un article sur une initiative de Pôle emploi, qui s’est tenue à la mairie, sur des entreprises qui ont fait des efforts…

  • 23 novembre 2012 à 16 h 11 min
    Permalink

    En fait, c’est un article sur Pôle emploi, sur la mairie ou sur les entreprises qui ont fait des efforts ?
    Parce que seules deux entreprises sont citées. Un peu curieux !
    En plus, on aimerait bien savoir de quel ordre ont été ces efforts !

  • 23 novembre 2012 à 16 h 11 min
    Permalink

    En fait, c’est un article sur Pôle emploi, sur la mairie ou sur les entreprises qui ont fait des efforts ?
    Parce que seules deux entreprises sont citées. Un peu curieux !
    En plus, on aimerait bien savoir de quel ordre ont été ces efforts !

  • 23 novembre 2012 à 16 h 11 min
    Permalink

    En fait, c’est un article sur Pôle emploi, sur la mairie ou sur les entreprises qui ont fait des efforts ?
    Parce que seules deux entreprises sont citées. Un peu curieux !
    En plus, on aimerait bien savoir de quel ordre ont été ces efforts !

  • 23 novembre 2012 à 16 h 11 min
    Permalink

    En fait, c’est un article sur Pôle emploi, sur la mairie ou sur les entreprises qui ont fait des efforts ?
    Parce que seules deux entreprises sont citées. Un peu curieux !
    En plus, on aimerait bien savoir de quel ordre ont été ces efforts !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *