Le PAEF à l’écoute des familles

Confidentiel et gratuit, le Point accueil écoute famille (PAEF) démarre son activité à Vénissieux auprès des familles et de leurs enfants âgés de moins de 12 ans en difficultés. Entièrement financée par la Ville, cette structure vient compléter le Point accueil écoute jeunes (PAEJ) qui, lui, est tourné vers les 12-25 ans.
Ce Point accueil écoute famille (ou PAEF) est né d’un partenariat avec le Programme de réussite éducative (le PRE), auxquels se sont joints les infirmières scolaires municipales, le Conseil général par l’intermédiaire des PMI, le secteur pédopsychiatrique et celui de la psychiatrie adulte. Hélène Raffier, de l’atelier santé ville, explique : « Nous nous sommes aperçus que de nombreuses familles suivies par le PRE avaient besoin d’un accompagnement psycho-social. Par exemple, elles peuvent être en proie à des conflits, à des problèmes éducatifs ou de santé comme le surpoids. Mais elles rencontrent tant de difficultés au quotidien qu’elles ne sont pas en mesure d’aller vers une prise en charge psychologique ou de soins.»
Ce sont les partenaires sur le terrain (PRE, infirmière de santé publique, PMI…) qui repèrent les familles relevant du PAEF et leur proposent de rejoindre le dispositif. Une psychologue, Sarah Damon, y intervient tous les mercredis : « Nous nous situons en amont des structures type PMI ou centre médico-pédagogique, lorsque la démarche de soin n’est pas encore envisageable ou trop estampillée psychiatrie. De ce fait, le PAEF paraît plus accessible. Les entretiens d’une heure peuvent être familiaux ou individuels. Après cinq séances environ, on évalue la situation et on propose un accompagnement soit au PAEF soit dans une autre structure adaptée. »
Le Point Accueil Ecoute Famille est installé rue Victor-Hugo, dans les anciens locaux du CMP Enfants. Mais, insiste Hélène Raffier, il ne peut pas être saisi directement : ce sont les professionnels qui orientent les familles vers le service communal d’hygiène et de santé auprès de qui sont pris les rendez-vous (SCHS : 04 72 21 44 10).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *