Aventure rugby pour les filles de la cité scolaire Jacques-Brel

Une dizaine de filles des sections professionnelle, technologique et générale de Jacques-Brel vont intégrer la semaine prochaine la toute nouvelle section sportive rugby de la cité scolaire. Quelques places sont encore disponibles. Avis aux amatrices !

L’ouverture de cette section représente une véritable aventure sportive, née d’un partenariat entre la Ville de Vénissieux, la cité scolaire, l’USV Rugby, le LOU Rugby Association et le comité départemental du Rhône de rugby. Chacun mettant son savoir-faire et ses moyens à disposition : deux éducateurs qualifiés – un du Lou, un de l’USV – interviendront conjointement avec le professeur d’EPS ; le comité départemental participera aux frais de fonctionnement en fournissant du matériel ; quant à la Ville, elle met à disposition les terrains et s’engage à poursuivre son soutien aux deux clubs partenaires (USV Rugby et Lou) en vue du développement du sport féminin.
Une section qui s’intègre à Vénissieux dans le processus d’apprentissage du rugby puisque la pratique du ballon ovale est encouragée dans les écoles élémentaires par les éducateurs sportifs, qu’il existe déjà une section sportive rugby au collège Paul-Éluard et que la Ville prend en charge depuis plusieurs années un événement baptisé “Vénissieux au cœur de la mêlée”.

Renforcer la mixité sociale
“L’an dernier, dans le cadre de mes cours d’éducation physique et sportive au lycée, j’avais proposé à mes élèves un trimestre rugby, raconte Norbert Meyssirel, professeur responsable de la section sportive. Certaines filles ont bien accroché, au point que trois élèves ont demandé à poursuivre de manière plus intense et ont été admises dans la section. Une élève vient de l’Isère. Les autres entrent en seconde ou sont déjà scolarisées dans les différentes filières de Jacques-Brel ». Les jeunes sportives ont fixé leurs objectifs : certaines ont l’ambition d’atteindre le haut niveau ;  d’autres souhaitent simplement pousser un peu loin l’apprentissage du rugby. Mais sur le plan sportif, cette section a de l’ambition : amener chaque élève à atteindre son plus haut niveau de pratique en améliorant ses qualités individuelles (technique, physique et mentale) ; compter un maximum de joueuses en sélection départementale ou régionale ; participer aux championnats de France Cadettes, Excellence, Juniors, Seniors/Excellence. Il sera aussi demandé aux filles d’être exemplaire, sur et en dehors des terrains ; et d’accéder à des études supérieures ou bien de s’insérer professionnellement.
Sur le plan scolaire, toutes les conditions seront réunies au sein du lycée pour leur permettre de réussir leurs études : emploi du temps aménagé, cours de soutien, suivi personnalisé… En plus du programme, identique à celui des autres élèves, elle chausseront les crampons trois heures par semaine : le lundi, une heure sera consacrée à la préparation physique ; le mercredi, elles auront deux heures d’entraînement ou disputeront un match.
L’accueil de ces jeunes filles désireuses de mener à bien études et pratique sportive renforcera évidemment la mixité sociale dans l’établissement qui, en septembre 2014, bénéficiera de locaux neufs actuellement en construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *