Michèle Picard alerte Arnaud Montebourg sur les projets de délocalisation du groupe Volvo

Le maire de Vénissieux, Michèle Picard, a adressé un courrier au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, pour relayer les inquiétudes des syndicats CGT et UGICT CGT concernant l’emploi. Le groupe suédois, propriétaire de Renault Trucks, projetterait en effet de délocaliser une partie de ses activités.

“La filière Volvo Business Services est particulièrement concernée, indique le maire de Vénissieux. Dès 2011, un projet de transfert mondial de 150 postes a été lancé. En 2012, un nouveau projet impactant 160 postes a été mis en place afin de réaliser une économie d’échelle d’environ 4,4 millions d’euros sur les activités finances et ressources humaines”. Et de préciser que “sur le seul site vénissian, ce sont près de 80 postes qui sont ainsi menacés”.
Michèle Picard demande en conclusion au ministre d’ “intervenir afin que Volvo revienne sur ces mesures et qu’une véritable concertation soit organisée en présence de tous les acteurs concernés”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *