École Ernest-Renan : la géométrie dans l'espace coloré

Le 28 juin, en présence de l’adjoint au maire délégué à l’éducation Christian Falconnet et de nombreux parents, le directeur de l’école élémentaire Ernest-Renan, Brahim Benrabaa, était tout heureux d’inaugurer la nouvelle fresque qui orne le mur du préau. Longue de 27 m, elle a été peinte par les élèves des classes de CP, CP/CE1, CE1, CLIS, CE1/CE2, sur les conseils avisés de l’artiste Azzouz Seffari (Espace arts plastiques de Vénissieux). Il s’agissait de remplacer le paysage par des formes géométriques. Grâce à leurs couleurs éclatantes, rectangles, cercles, losanges et autres polygones se sont frayés d’une manière totalement inédite un nouveau chemin jusqu’aux cœurs et aux esprits des écoliers.
Les enfants ont travaillé sur ce projet de septembre à avril. Ils ont dû peindre au plus fort de l’hiver avec leurs manteaux, sur lesquels ils avaient difficilement enfilé leurs t-shirts maculés de coups de pinceaux. « Ils étaient sérieux, motivés », rappelle Azzouz et une maîtresse ajoute : « Quand les dessins ont été faits sur le mur avec juste des traits noirs, les grands du CM2 passaient et remarquaient : « C’est pas super, votre truc ! » Dès que les couleurs, choisies par les enfants, ont été mises, les CM2 ont reconnu que c’était beau et les petits étaient super fiers. La photo de classe a d’ailleurs été réalisée devant la fresque. »

Brahim Benrabaa, Christian Falconnet et Azzouz Seffari lors de la présentation de la fresque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *