La fête de la musique : place aux talents locaux

Organisée par la Ville, le Projet Bizarre !, l’école de musique Jean-Wiener et la MJC Le Cadran, en partenariat avec l’association de commerçants Plein Centre, l’édition 2012 de la fête de la musique a laissé la part belle aux artistes vénissians. Tout a commencé, ce 21 juin sur la place Léon-Sublet, avec le duo hip-hop MST et Mélissa, suivi par un groupe issu de l’école de musique, Jawap, aux compositions originales. Se sont ensuite succédé Groove Karaibe, une formation venant de la MJC et qui, entre deux musiques du monde, ne dédaigne pas un petit air de musette, puis les rappeurs de Midnight Négropolitain et, enfin, le rock de Fibrome et de Stolen Memories. Ces derniers issus, eux aussi, de l’école de musique.
Malgré le temps incertain de l’après-midi qui faisait dire que, pour son trentième anniversaire, la fête de la musique serait bien arrosée, la météo s’est remise au beau fixe n’attirant malgré tout pas une foule immense. Ce qui est dommage car l’ambiance était sympathique. Il faut dire que la concurrence était rude, mais pas seulement en termes musicaux (même si la célèbre fête se déroule un peu partout dans l’agglo) : ce soir-là, le Portugal affrontait la République tchèque en quart de finale de l’Euro 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *