Poète, prends ton luth

Du 5 au 11 mars, se déroulera dans l’agglomération la 14e édition du Printemps des poètes, sous le parrainage de Charles Juliet. L’auteur de “L’année de l’éveil” et “Lambeaux” sera à l’espace Pandora de Vénissieux le 8 mars pour une rencontre inédite avec Valérie Rouzeau.
C’est une première. Cela fait plusieurs années que les Vénissians de l’Espace Pandora relaient localement la manifestation nationale du Printemps des poètes. Pour cette 14e édition, qui se déroulera à Lyon, Bron, Villeurbanne, Vaux-en-Velin et Vénissieux du 5 au 11 mars, le lancement national aura lieu à Lyon. “Une reconnaissance pour les actions menées dans l’agglomération en direction de la poésie contemporaine”, se réjouit l’équipe de Pandora.
Pendant une semaine, la poésie va résonner et les rencontres se multiplier dans l’agglo, jusque dans les rues où agiront des “brigades d’interventions poétiques”. Ajoutons-y des ateliers, des tremplins poétiques, des concours (par texto) et des balades poétiques, tous conçus pour le public familial. Car le thème choisi est celui de l’enfance, ou plutôt des enfances : “Avec cette édition, nous comptons bien toucher le grand public, des plus jeunes aux personnes vieillissantes, en revenant sur l’enfance des poètes et en mettant en avant la poésie pour la jeunesse”, commente Marie-Caroline Rogister, de l’Espace Pandora. Et quoi de plus naturel que d’avoir choisi Charles Juliet, l’auteur de “L’année de l’éveil” et “Lambeaux”, pour en être le parrain ? Le poète lyonnais sera le 6 mars au théâtre des Marronniers à Lyon. On le retrouvera le 8 mars à l’Espace Pandora à Vénissieux.
À ses côtés, l’invité d’honneur sera Patrick Chamoiseau, prix Goncourt 1992 avec “Texaco” et auteur d’une trilogie sur son enfance : “Antan d’enfance”, “Chemin d’école” et “À bout d’enfance”. Le 10 mars, au NTH8 de Lyon, il participera à une soirée hommage au grand poète martiniquais Édouard Glissant avant une carte blanche qui lui est offerte, au cours de laquelle il sera accompagné par le pianiste de jazz Alain Jean-Marie et par le poète haïtien James Noël.
Auteur de “L’arrière-pays”, Yves Bonnefoy se verra remettre le grand prix de poésie Roger-Kowalski de la Ville de Lyon le 5 mars à l’hôtel de ville de Lyon. Ce même jour, la soirée d’ouverture honorera le comédien Laurent Terzieff, disparu en 2010, et son goût pour la poésie. Sur la scène du TNP de Villeurbanne, se succèderont le poète et dramaturge Jean-Pierre Siméon et les acteurs Claude Aufaure, Philippe Laudenbach, Robin Renucci et bien d’autres.
Enfin, on retrouvera le pianiste Alain Jean-Marie pour “Père de personne”, la soirée de clôture qui se tiendra à l’AmphiOpéra (Lyon 1er) le 11 mars à partir de 20 heures. Il accompagnera plusieurs écrivains dont Jonathan Lamy, James Noël, Véronique Pittolo et Joël Bastard, actuellement en résidence littéraire à Vénissieux.
Alors, comme l’écrivait Musset, “Poète, prends ton luth… Le printemps naît ce soir, les vents vont s’embraser”.

Renseignements : http://www.printempsdespoetes.com et http://espacepandora.org

L’escale à Vénissieux
Le Printemps des poètes fera escale une soirée à Vénissieux, à l’Espace Pandora le 8 mars, à partir de 20 heures. Une rencontre inédite aura lieu entre Charles Juliet et Valérie Rouzeau. D’autres auteurs seront présents, dont on pourra découvrir les textes illustrés par le Vénissian Olivier Fischer. Son exposition de dessins “Enf(r)ances. Visages, regards et émotions” parle “des trésors de l’enfance que l’on redécouvre une fois devenu grand”.
Pour cette soirée, entrée libre mais réservation conseillée au 04 72 50 14 78.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *