Objectif partagé, garder un député communiste dans la 14e

Michèle Picard est titulaire, Yannis Al Mahdi suppléant

Deux candidats : la Vénissiane Michèle Picard et le San-Priot Yannis Al Mahdi ; une permanence électorale qui ouvrira bientôt au 51 de la rue Jean-Jaurès à Vénissieux ; et le sénateur Guy Fischer comme président du comité de soutien. La campagne des communistes dans la 14e circonscription du Rhône va pouvoir décoller, maintenant que les adhérents du PCF ont validé à une très large majorité les candidatures du maire de Vénissieux et de son suppléant de 26 ans, conseiller municipal de Saint-Priest.

“C’est ma première conférence de presse, lançait le jeune homme. On m’a dit de préparer une biographie, mais elle tient en quelques lignes. Je suis né en 1985, j’ai fait des études de droit public et je suis chargé de mission au Grand Lyon. Je me suis engagé au PCF en 2007, après l’électrochoc qu’a été pour moi le score de Marie-George Buffet à la présidentielle. Devant la politique menée par Sarkozy, je me suis dit qu’il fallait que je mette les mains dans le cambouis.”

Yannis Al Mahdi reconnaît avoir hésité à accepter la proposition qui lui était faite d’être candidat. Ce qui a emporté sa décision, c’est l’impérieuse nécessité pour lui de garder un député communiste dans la circonscription et au-delà de conquérir d’autres sièges : “Je vais me battre pour cela parce qu’avoir des élus de terrain, c’est indispensable. Je veux contribuer au rassemblement populaire.” 

“Chacun avec sa personnalité et sa façon de faire, nous allons mener la campagne en portant les idées et les valeurs communistes, nos propositions qui tranchent dans le débat, confirme Michèle Picard. L’heure est à la rupture avec la politique des puissants contre les faibles.” Suppléante d’André Gerin depuis dix ans, maire de Vénissieux depuis 2009, elle connaît bien le territoire, ses habitants et leurs difficultés, et veut contribuer à amplifier leurs voix et leurs luttes : “Prenez Veninov : sans la bataille exemplaire des salariés, avec le soutien des habitants et des élus communistes que nous sommes, l’entreprise aurait fermé en catimini dès l’été dernier !” 

Pour André Gerin, député depuis 1993, qui n’a pas souhaité se représenter, ce “beau duo” va permettre de mobiliser tous les communistes : “Une plateforme de travail commune aux sections de Vénissieux, Saint-Fons, Feyzin, Corbas et Saint-Priest va être élaborée. Que certaines soient engagées dans la stratégie du Front de gauche et d’autres pas, ce n’est pas un problème. Chacune va exprimer et développer la campagne à sa manière, le seul objectif étant de rassembler le plus largement possible pour garder un député communiste.” Par delà ce qui les différencie sur la stratégie du PCF et le “choix Mélenchon”, Serge Truscello (Vénissieux), Christiane Puthod (Corbas) ou Isabelle Chanvillard (Saint-Priest) ne disent pas autre chose. “Nous allons mener les deux campagnes en même temps, insiste ainsi l’élue de Corbas et vice-présidente de la Région : la présidentielle, et les législatives pour Michèle et Yannis. Ce sont deux bons candidats, qui vont nous mener à la gagne dans la 14e. Je pense d’ailleurs qu’on peut aussi gagner dans la 13e.”

Quant à Guy Fischer, lui aussi partisan convaincu du Front de gauche, il relève : “J’ai accepté de présider le comité de soutien parce que j’ai le souci de voir prolonger l’action d’André Gerin. Bien sûr, j’ai des différences d’appréciation avec la section de Vénissieux, par exemple. Mais l’intérêt général passe avant tout. Et l’intérêt général, c’est qu’il y ait un député communiste dans la circonscription et d’autres dans le département. Je vais m’impliquer avec cet objectif.”

Une pensée sur “Objectif partagé, garder un député communiste dans la 14e

  • 23 février 2012 à 15 h 33 min
    Permalink

    Je suis de saint priest je suis très heureux d’apprendre la candidature de Yannis Al Mahdi . La seul chose qui m’inquiete les électeurs de saint priest n’on aucune information de ceux qui doivent voter dans la 14è et ceux qui voterons pour la 13è du au redécoupage de la circonscription un travail d’informations devrait être fait a ce sujet bien avant les législatives .

  • 23 février 2012 à 15 h 33 min
    Permalink

    Je suis de saint priest je suis très heureux d’apprendre la candidature de Yannis Al Mahdi . La seul chose qui m’inquiete les électeurs de saint priest n’on aucune information de ceux qui doivent voter dans la 14è et ceux qui voterons pour la 13è du au redécoupage de la circonscription un travail d’informations devrait être fait a ce sujet bien avant les législatives .

  • 23 février 2012 à 15 h 33 min
    Permalink

    Je suis de saint priest je suis très heureux d’apprendre la candidature de Yannis Al Mahdi . La seul chose qui m’inquiete les électeurs de saint priest n’on aucune information de ceux qui doivent voter dans la 14è et ceux qui voterons pour la 13è du au redécoupage de la circonscription un travail d’informations devrait être fait a ce sujet bien avant les législatives .

  • 23 février 2012 à 15 h 33 min
    Permalink

    Je suis de saint priest je suis très heureux d’apprendre la candidature de Yannis Al Mahdi . La seul chose qui m’inquiete les électeurs de saint priest n’on aucune information de ceux qui doivent voter dans la 14è et ceux qui voterons pour la 13è du au redécoupage de la circonscription un travail d’informations devrait être fait a ce sujet bien avant les législatives .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *