14e circonscription : un tandem Michèle Picard – Yannis Al Mahdi

Le suspense n’est plus bien grand, mais quand même : les militants communistes de Vénissieux, Corbas, Saint-Fons et Saint-Priest sont appelés à voter cette semaine pour ratifier la proposition qui leur est faite de désigner Michèle Picard et Yannis Al Mahdi comme candidats à l’élection législative dans la 14e circonscription du Rhône.

Les communistes de la 14e circonscription du Rhône avaient été -pour le moins- désarçonnés quand, début décembre, André Gerin -député depuis 1993- annonçait qu’il ne demanderait pas le renouvellement de son mandat. Arguant de raisons personnelles et familiales, il ajoutait aussi qu’il souhaitait faire place au renouvellement et au rajeunissement, lui qui est âgé de 66 ans.
La direction du PCF demandait alors à Michèle Picard, 45 ans, de relever le défi : maire de Vénissieux depuis 2009, elle connaît bien la circonscription puisqu’elle est suppléante du député depuis dix ans, rappelait alors Serge Truscello, secrétaire de la section.
Après avoir demandé le temps de la réflexion, Michèle Picard annonçait début janvier qu’elle acceptait la proposition. Restait à trouver le suppléant. Sans avancer de nom publiquement, Michèle Picard ne cachait pas son souhait de mener campagne avec un jeune élu communiste de Saint-Priest, ville dont une grande partie est désormais rattachée à la 14e… sauf que Willy Plazzi, élu lui aussi de Saint-Priest et conseiller communautaire, se portait candidat devant la section. Si la situation est restée bloquée pendant quelques semaines, nul doute que les discussions sont allées bon train… Elles ont abouti à ce que M. Plazzi retire sa candidature, ce qu’il fit dans les derniers jours de janvier. Dès lors, la section communiste  pouvait, sans risque de froisser personne, proposer pour suppléant un autre de ses militants, Yannis Al Mahdi, bien connu dans cette commune. Étudiant en droit, âgé de 27 ans, il est conseiller municipal délégué à la jeunesse ; à ce titre, il porte également la responsabilité du conseil municipal des jeunes san-priots. Il a également été candidat communiste aux élections régionales de 2010 sur la liste Front de gauche. Et à l’été 2011, on trouvait sa signature au bas d’une tribune du Monde signée par des élus et militants associatifs issus des quartiers populaires, intitulée « À quand un Sénat à l’image des couleurs de la France ? » 
Les quatre sections vont donc faire voter leurs adhérents sur ces propositions, cette semaine. « À Vénissieux, précise Serge Truscello, nous organisons des permanences à notre local chaque soir jusqu’à jeudi. Nous irons aussi à la rencontre des communistes dans les quartiers. »
« Je suis contente qu’on ait abouti à cette candidature de Yannis El Mahdi,
acceptait pour sa part de commenter Michèle Picard. On attend maintenant que les communistes ratifient notre duo et ensuite, au travail ! »

Une pensée sur “14e circonscription : un tandem Michèle Picard – Yannis Al Mahdi

  • 7 février 2012 à 13 h 54 min
    Permalink

    pourquoi le député de la 14eme ne serait il pas issue de l’immigration et Mme Picard suppléante?? vive la parité chez les communistes

  • 7 février 2012 à 13 h 54 min
    Permalink

    pourquoi le député de la 14eme ne serait il pas issue de l’immigration et Mme Picard suppléante?? vive la parité chez les communistes

  • 7 février 2012 à 13 h 54 min
    Permalink

    pourquoi le député de la 14eme ne serait il pas issue de l’immigration et Mme Picard suppléante?? vive la parité chez les communistes

  • 7 février 2012 à 13 h 54 min
    Permalink

    pourquoi le député de la 14eme ne serait il pas issue de l’immigration et Mme Picard suppléante?? vive la parité chez les communistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *