Accessibilité des personnes handicapées : 13 millions d’euros à trouver d’ici à 2015

L’équipe municipale a réuni pour la première fois, le 15 décembre, sa commission pour l’accessibilité aux personnes handicapées, créée en juin. Idir Boumertit, conseiller municipal, anime cette commission où siègent six élus de la majorité et quatre de l’opposition. Cette assemblée plénière a été l’occasion de présenter le diagnostic effectué par la société Socotec, portant sur l’accessibilité des établissements recevant du public (ERP). 180 bâtiments publics ont été examinés à la loupe : pour les mettre aux normes, il en coûtera 12,9 millions d’euros TTC.

Les travaux portent aussi bien sur les aménagements extérieurs, les accès aux bâtiments, aux sanitaires, la circulation intérieure… Une somme considérable, à investir d’ici au 1er janvier 2015 (délai imposé par la loi). “La Ville est attentive aux déplacements des personnes handicapées depuis des années, précise Henri Thivillier, adjoint au maire. Notre stratégie est de rendre conforme un établissement dès que l’on y fait une réhabilitation. Il est important qu’ensemble nous établissions des priorités. Nous devons discuter, réfléchir avec les associations de personnes handicapées. Nous comptons également sur les conseils de quartier, avec qui un travail doit être fait pour recenser les points noirs.”
Adjointe au maire déléguée aux finances, Évelyne Ebersviller s’inquiétait des difficultés qu’aura la Ville à dégager près de 13 millions d’euros en trois ans : “Il faut trouver les budgets alors que l’État nous étouffe financièrement. Dire que tout sera terminé en janvier 2015 me semble utopique.”
À la fin de cette réunion, Idir Boumertit a présenté le dossier réalisé par la direction du Cadre de vie (éclairage public et voirie) sur l’accessibilité et la qualité des cheminements pour les personnes à mobilité réduite. Trottoirs trop étroits, poteaux ou arbres plantés au milieu, absence d’abaissement… la liste des points noirs est très longue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *