Hébergement d’urgence des femmes battues : sept maires de l’agglomération tirent la sonnette d’alarme

Signé par les maires de Vénissieux, Vaulx-en-Velin, Saint-Fons, Rillieux-la-Pape, Pierre-Bénite, Feyzin et Lyon, le courrier est adressé à la fois au préfet, Jean-François Carenco, au président du Conseil général du Rhône, Michel Mercier, et au président du Conseil régional Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne. Il attire l’attention sur “le manque criant d’hébergement pour mettre à l’abri les femmes victimes de violences”.
L’initiative revient à Michèle Picard. En février dernier, le maire de Vénissieux avait organisé une rencontre des élus de l’agglomération lyonnaise consacrée aux droits des femmes et aux violences dont elles sont victimes. Une dizaine de communes étaient représentées. Et il ressortait déjà que les moyens en hébergement d’urgence étaient bien en deçà des besoins.
Les bailleurs sociaux n’ayant pas vocation à se saisir de la problématique, il apparaît que les villes se retrouvent souvent seules à gérer ces situations. “Certaines communes en sont réduites à parer à l’urgence en aménageant à leurs frais des appartements, soulignent les élus signataires. Mais elles ne peuvent se substituer à l’action de l’État, garant de la solidarité nationale et aux collectivités qui interviennent dans le champ de l’action sociale.”
Ils demandent donc au préfet de “prendre toutes les mesures qui s’imposent”. Au président du Département, Michel Mercier, il est suggéré “une mutualisation des moyens qui permettrait d’améliorer la prise en charge des femmes victimes de violence”. Enfin, le président de la Région, Jean-Jack Queyranne, est simplement “tenu informé” dans le cadre de l’engagement de sa collectivité pour les droits des femmes.

Une pensée sur “Hébergement d’urgence des femmes battues : sept maires de l’agglomération tirent la sonnette d’alarme

  • 28 février 2013 à 2 h 30 min
    Permalink

    Il faut vivre dans la peur jusqu’à y arrive un drame et laissé des orphelins je me bât pour met enfants met je commence a perdre espoirs car je pensée vraiment pas que j allait galéré comme sa que des rdv pour rien et hors de questions d emmené met enfants dans un foyer et je suis sidérée que le personnel de la maire ne prenne pasen compte mon sos tout ce que j espère cet que je vois le bout de ce cauchemar heureusement que met enfants me donne ce courage a affronté tout sa car cet pour eux et leur bien être que j ai quitté apres 10années mon domicile conjugal cet met enfants qui mont donner la force et je tient a dire a toute s c’est femmes qui subit des violences ave des enfants parter pour vos enfants et une dernière chose j espère que mon message feras réagir le maire de venissieux malgré plusieurs courrier sans reponse cordialement

  • 28 février 2013 à 2 h 30 min
    Permalink

    Il faut vivre dans la peur jusqu’à y arrive un drame et laissé des orphelins je me bât pour met enfants met je commence a perdre espoirs car je pensée vraiment pas que j allait galéré comme sa que des rdv pour rien et hors de questions d emmené met enfants dans un foyer et je suis sidérée que le personnel de la maire ne prenne pasen compte mon sos tout ce que j espère cet que je vois le bout de ce cauchemar heureusement que met enfants me donne ce courage a affronté tout sa car cet pour eux et leur bien être que j ai quitté apres 10années mon domicile conjugal cet met enfants qui mont donner la force et je tient a dire a toute s c’est femmes qui subit des violences ave des enfants parter pour vos enfants et une dernière chose j espère que mon message feras réagir le maire de venissieux malgré plusieurs courrier sans reponse cordialement

  • 28 février 2013 à 2 h 30 min
    Permalink

    Il faut vivre dans la peur jusqu’à y arrive un drame et laissé des orphelins je me bât pour met enfants met je commence a perdre espoirs car je pensée vraiment pas que j allait galéré comme sa que des rdv pour rien et hors de questions d emmené met enfants dans un foyer et je suis sidérée que le personnel de la maire ne prenne pasen compte mon sos tout ce que j espère cet que je vois le bout de ce cauchemar heureusement que met enfants me donne ce courage a affronté tout sa car cet pour eux et leur bien être que j ai quitté apres 10années mon domicile conjugal cet met enfants qui mont donner la force et je tient a dire a toute s c’est femmes qui subit des violences ave des enfants parter pour vos enfants et une dernière chose j espère que mon message feras réagir le maire de venissieux malgré plusieurs courrier sans reponse cordialement

  • 28 février 2013 à 2 h 30 min
    Permalink

    Il faut vivre dans la peur jusqu’à y arrive un drame et laissé des orphelins je me bât pour met enfants met je commence a perdre espoirs car je pensée vraiment pas que j allait galéré comme sa que des rdv pour rien et hors de questions d emmené met enfants dans un foyer et je suis sidérée que le personnel de la maire ne prenne pasen compte mon sos tout ce que j espère cet que je vois le bout de ce cauchemar heureusement que met enfants me donne ce courage a affronté tout sa car cet pour eux et leur bien être que j ai quitté apres 10années mon domicile conjugal cet met enfants qui mont donner la force et je tient a dire a toute s c’est femmes qui subit des violences ave des enfants parter pour vos enfants et une dernière chose j espère que mon message feras réagir le maire de venissieux malgré plusieurs courrier sans reponse cordialement

  • 28 février 2013 à 2 h 16 min
    Permalink

    Déjà 4 semaine que je galaire avec 4 enfants et toujours pas de logement

  • 28 février 2013 à 2 h 16 min
    Permalink

    Déjà 4 semaine que je galaire avec 4 enfants et toujours pas de logement

  • 28 février 2013 à 2 h 16 min
    Permalink

    Déjà 4 semaine que je galaire avec 4 enfants et toujours pas de logement

  • 28 février 2013 à 2 h 16 min
    Permalink

    Déjà 4 semaine que je galaire avec 4 enfants et toujours pas de logement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *