Dix-huit bungalows à Parilly dans le cadre du plan froid

Au n°27 de la rue des Frères-Amadéo, entre Emmaüs et la nouvelle mosquée de la communauté turque, un petit village de bungalows a poussé ces derniers jours. Dans le cadre du dispositif hivernal d’hébergement d’urgence mis en place par la préfecture du Rhône, le foyer Notre-Dame des Sans-Abri s’est vu confier la responsabilité d’aménager ce centre d’accueil. Le terrain a été mis à disposition gratuitement par l’Adapei, tandis que la Ville de Vénissieux a donné son accord pour l’implantation. Avant même son ouverture, prévue ce lundi, le centre affichait complet. Les noms des sans-abri qui viendront y trouver refuge sont déjà inscrits sur les portes. La capacité d’accueil est de soixante personnes, réparties dans dix-huit bungalows. Deux réfectoires et quatre sanitaires complètent ce dispositif réservé aux familles, qui sera démonté au mois d’avril prochain.
“Les gens qui vont dormir ici ont été repérés par le biais du 115, la veille sociale téléphonique du Rhône, explique Ahmed Debbouz, le responsable du site. Ce sont des familles que l’on suit depuis un certain temps déjà, notamment des familles Roms. C’est ce qui explique que nous soyons déjà complet.”
Si le centre est plein, c’est aussi parce que les places manquent à l’échelle de l’agglomération. Même si la préfecture a fait des efforts conséquents pour accroître le nombre de lits disponibles, les moyens restent en deçà des besoins. “Nous devrions atteindre les 650 places d’hébergement au début du mois de janvier, précise Alain Marc, préfet pour l’Égalité des chances. L’an dernier, la capacité était de 400 places.” Il faut souligner que la Ville de Vénissieux a été l’une des rares communes à accepter d’accueillir sur son territoire un centre de ce type.
Les bungalows installés rue des frères Amadéo ne disposent pas de coin cuisine. Il s’agit seulement d’abris chauffés où passer la nuit. Au moment du déjeuner, les familles sont invitées à rejoindre le restaurant principal du Foyer Notre-Dame des Sans-Abri, rue Sébastien-Gryphe, dans le 7e arrondissement de Lyon. Elles ne reviennent sur le site qu’en milieu d’après-midi. Le repas du soir est servi par des salariés et des bénévoles de l’association. Des actions d’accompagnement social et d’aide aux devoirs pour les enfants sont également prévues.

Pour les actions d’accompagnement social et l’aide aux devoirs qui seront apportées aux familles de la rue des Frères-Amadéo, le Foyer Notre-Dame des Sans-Abri recherche des bénévoles. Contact : 04 72 76 73 53.

Une pensée sur “Dix-huit bungalows à Parilly dans le cadre du plan froid

  • 3 décembre 2011 à 23 h 30 min
    Permalink

    Eh nien voila un quartier gâté par la mairie … Emaüs d abord puis la mosquée … et enfin un foyer d accueil … ca fait pas un peu beaucoup non ?

  • 3 décembre 2011 à 23 h 30 min
    Permalink

    Eh nien voila un quartier gâté par la mairie … Emaüs d abord puis la mosquée … et enfin un foyer d accueil … ca fait pas un peu beaucoup non ?

  • 3 décembre 2011 à 23 h 30 min
    Permalink

    Eh nien voila un quartier gâté par la mairie … Emaüs d abord puis la mosquée … et enfin un foyer d accueil … ca fait pas un peu beaucoup non ?

  • 3 décembre 2011 à 23 h 30 min
    Permalink

    Eh nien voila un quartier gâté par la mairie … Emaüs d abord puis la mosquée … et enfin un foyer d accueil … ca fait pas un peu beaucoup non ?

  • 3 décembre 2011 à 7 h 02 min
    Permalink

    bonne chance à cette entreprise , il faut trouver les moyens pour aider toutes les personnes en demande.

  • 3 décembre 2011 à 7 h 02 min
    Permalink

    bonne chance à cette entreprise , il faut trouver les moyens pour aider toutes les personnes en demande.

  • 3 décembre 2011 à 7 h 02 min
    Permalink

    bonne chance à cette entreprise , il faut trouver les moyens pour aider toutes les personnes en demande.

  • 3 décembre 2011 à 7 h 02 min
    Permalink

    bonne chance à cette entreprise , il faut trouver les moyens pour aider toutes les personnes en demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *