Veninov : “Une décision aberrante et anti-économique” pour André Gerin

Réagissant à la décision du tribunal de commerce de Nanterre, rendue hier, de nommer un expert pour “y voir plus clair” dans le dossier Veninov, le député de la 14e circonscription du Rhône, André Gerin, a dénoncé “une décision aberrante et anti-économique”. “Le tribunal n’a pas voulu conclure, alors que tous les éléments étaient connus (…), s’insurge-t-il. En nommant un expert, on prolonge inutilement la procédure judiciaire (…). C’est pourquoi, je renouvelle auprès du président de la République, du gouvernement et de l’État, ma proposition de réquisition de ce site industriel afin de sortir de l’imbroglio juridique et permettre, dans les meilleurs délais, la reprise de l’activité pour défendre l’industrie de notre pays.” Une table ronde est organisée ce jeudi en préfecture. Des représentants des syndicats de Veninov et de la Ville de Vénissieux y participeront. Le député attend de cette rencontre “des décisions qui permettent d’obtenir une réponse qui soit la plus claire possible, afin de sortir par le haut de l’impasse dans laquelle nous sommes.”

André Gerin annonce par ailleurs sur son blog que le ministre de la Ville, Maurice Leroy, en déplacement à Vénissieux aujourd’hui pour signer un Contrat urbain de cohésion sociale (CUCS) expérimental, se rendra en fin de matinée sur le site de l’usine Veninov, toujours occupée par ses salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *